formats

El Oued : les piqûres scorpioniques font plus de 2500 blessés

Publié le 25/08/2017, par dans Non classé.

Depuis le début de l’année en cours, 2514 cas de piqûres de scorpion ont été recensés dans la wilaya d’El Oued, a-t-on appris hier auprès des responsables de la direction de la santé, de la population et de la réforme hospitalière (DSPRH).
Le plus grand nombre de cas d’envenimation scorpionique a été signalé au niveau de cinq communes à vocation rurale, à savoir Reguiba (289 cas), Hassi Khalifa (222), Mih Ouansa (217) Magrane (173) et Guemar (171), a précisé le médecin du service de la prévention, le Dr Kamel Dif. L’ensemble des cas recensés sont répartis en 1266 piqûres relevées au niveau d’exploitations agricoles, 1248 autres à l’intérieure des domiciles, selon ce responsable, signalant qu’une hausse remarquable d’envenimations scorpioniques a été enregistrée, au cours des deux dernières années, dans le tissu urbain, en raison du manque d’éclairage public et d’hygiène. Un programme de sensibilisation sur les risques d’envenimation scorpionique a été initié par la direction de la santé en coordination avec le mouvement associatif, dans le but d’ancrer une culture de prévention chez les habitants de cette wilaya, notamment ceux des régions rurales considérées comme les zones les plus touchées par ce fléau, a-t-il fait savoir. Aucun cas de décès par piqûre de scorpion n’a été signalé, durant les trois dernières années, dans la wilaya d’El Oued, grâce à la stratégie menée par le secteur en la matière, notamment la prise en charge médicale des victimes, la disponibilité des sérums antivenin de scorpion dans les structures de santé et le rapprochement des prestations sanitaires du citoyen, notamment en zones éloignées, a encore fait savoir le Dr Dif.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé El Oued : les piqûres scorpioniques font plus de 2500 blessés
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair