formats

Education nationale : Les contractuels non convaincus par Benghebrit

Publié le 29/03/2016, par dans Non classé.

Tenue hier, lundi, en fin de journée, la réunion entre les représentants des enseignants contractuels et la ministre de l‘Education Nationale Nouria Benghebrit n’a pas apporté une réponse aux attentes des contractuels.

Tenue hier, lundi, en fin de journée, la réunion entre les représentants des enseignants contractuels et la ministre de l‘Education Nationale Nouria Benghebrit n’a pas apporté de réponse aux attentes des contractuels.
Mme Benghebrit est claire : pas d’intégration pour les enseignants contractuels.  » L’intégration sans conditions est impossible parce que c’est interdit par la loi, a déclaré à Elwatan.com Bachir Saidi l’un des représentants des contractuels en reprenant les propos tenus par la ministre lors de la réunion de concertation.

Mme Benghebrit a toutefois promis, ajoute le syndicaliste, de discuter avec la direction de la fonction publique la possibilité de prendre en compte les années d’expérience lors du concours de recrutement qui se tiendra fin avril. Une réponse est attendue dimanche prochain. Les contractuels, précise notre interlocuteur, ont décidé à l’issue de cette réunion de boycotter le concours de recrutement et présenter une démission collective. Pourtant, pour la ministre  » loi ne leur permet pas de donner une démission collective et ne leur permet pas non plus de bénéficier d’un double avantage dans le secteur de la Fonction publique.

Bachir Saidi s’est dit étonné par le fait que la ministre ignore la réelle situation que vivent les contractuels.  » La ministre a été choquée en apprenant que les contractuels n’ont as perçu leurs salaires depuis en moyenne deux ans et ne perçoivent plus la prime de qualification et de documentation, dit il. Et de préciser que ces deux points seront désormais pris en charge par la tutelle.

Pas de titre – Montage Vidéo Kizoa

La marche entamée dimanche à partir de Béjaia en direction d’Alger est maintenue. A l’heure ou nous mettons en ligne les marcheurs dont le nombre est estimé entre 700 et 800 sont arrivés à la sortie d’Akbou. Si au bout de 7 jours le convoi n’arrive pas à Alger, une grève de la faim sera lancée, précise M.Saidi.

Pour rappel, les revendications de ces contractuels sont l’intégration sans condition, le versement des arriérés de salaires qui remontent à 2014, le versement mensuel du salaire dans les délais, et le rétablissement des différentes primes dans les salaires des enseignants contractuels notamment la prime de la pédagogie, de l’encadrement et du rendement. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Education nationale : Les contractuels non convaincus par Benghebrit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair