formats

Droits sociaux : Le gouvernement met en garde les syndicats

Publié le 07/03/2018, par dans Non classé.

Les organisations syndicales qui activent dans le pays sont désormais en sursis. Le ministère du Travail et de la Sécurité sociale a mis en demeure les organisations syndicales de se mettre en conformité et de réactualiser leurs données.
Dans un communiqué rendu public, hier, le ministère du Travail « rappelle aux organisations syndicales de travailleurs salariés et d’employeurs enregistrées, leur obligation de communiquer à l’organisme employeur et à l’autorité administrative compétente visée à l’article 10 de loi n°90-14 du 2 juin 1990, modifiée et complétée, relative aux modalités, d’exercice du droit syndical, les éléments permettant d’apprécier leur représentativité, conformément aux dispositions des articles 34 à 37 bis de ladite loi».

Le département de Mourad Zemali invite toutes les organisations syndicales « à lui faire parvenir dans des délais qui ne sauraient excéder le 31 mars 2018». Autrement dit, les syndicats n’ont qu’une vingtaine de jours pour se conformer à la nouvelle donne. Cela intervient dans un moment marqué par des conflits entre les organisations syndicales et le gouvernement.

Le ministère du Travail a annulé une rencontre avec une délégation du BIT parce que l’organisation onusienne a exigé la présence d’organisations nationales, dont le Snategs (des travailleurs de Sonelgaz) et le Snapap que préside Rachid Malaoui. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Droits sociaux : Le gouvernement met en garde les syndicats
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair