formats

Disponibilité du manuel scolaire : La panique des parents d’élèves

Publié le 12/09/2017, par dans Non classé.

Une semaine après la rentrée des classes, le problème de l’acquisition du livre scolaire se pose toujours, malgré les assurances des différents responsables du secteur qui se sont exprimés.
Les parents d’élèves sont invités par les enseignants à acquérir ces manuels auprès de l’Office national des publications scolaires (ONPS) ou des libraires qui revendent ces ouvrages. Dans les librairies et points de vente de l’ONPS, les assurances de la ministre de l’Education nationale qui a promis que le manuel scolaire serait disponible au plus tard dix jours après la rentrée, sont démenties par la non-disponibilité d’une grande partie des ouvrages convoités.

C’est la panique chez les parents. Hier, les points de vente de l’ONPS ont connu une affluence record. Des centaines de personnes attendaient la livraison des livres pour que leurs enfants puissent enfin entamer leur année scolaire. Une chaîne immense s’est formée devant la vitrine du point de vente de cette entreprise qui n’ouvre ses portes qu’à 10 heures. Sous les nerfs et la pression, certains parents d’élèves perdent patience et accusent l’ONPS de « mauvaise organisation dans la distribution». Des dizaines de parents sont repartis bredouilles : plusieurs manuels de différents niveaux ne sont pas disponibles.

La majorité des manuels scolaires de 4e année primaire ne sont pas disponibles (livres de langue arabe, d’histoire, de géographie, de mathématiques et d’éducation civique). C’est le cas aussi du livre de mathématiques de 5e année primaire ainsi que celui des cahiers d’activités pour le même niveau, constate-t-on auprès du point de vente de l’ONPS situé au boulevard Zighoud Youcef à Alger. La pénurie touche également tous les livres de deuxième et troisième années moyennes, répondent les chargés de vente sollicités au niveau des mêmes locaux. Il faut plusieurs heures d’attente pour pouvoir obtenir ses livres, ce qui est « très grave», selon les parents qui veillent à ne pas perdre leur place dans les chaînes qui dureront toute la journée.

« Où sont les 65 millions de livres imprimés ?» s’interrogent certains, visiblement en colère. « Pourquoi les responsables de ce secteur changent-ils les bonnes pratiques ? Autrefois, on achetait le manuel auprès de l’école à la fin de l’année scolaire. Pourquoi s’entête-t-on à tout revoir pour, au final, compliquer la tâche à tout le monde?» lance un autre parent qui tente d’éviter d’exposer son visage directement au soleil. Le Salon du manuel scolaire organisé à l’Office Riadh El Feth à Alger connaît une aussi forte affluence qu’à l’ONPS. La non-disponibilité des nouveaux manuels y est également constatée par les parents d’élèves.

L’Association nationale des parents d’élèves pointe du doigt un problème de distribution au niveau local. Ce problème est, selon Khaled Ahmed, causé en partie par la défaillance de certains directeurs d’établissement et intendants « qui ne se sont pas occupés de la charge de la commande des livres à temps». Le dysfonctionnement vécu l’année dernière concernant le mouvement de promotion des chefs d’établissement ayant engendré plusieurs structures sans directeurs explique également la situation du retard dans l’approvisionnement en livres, estime la même association.

Pour rappel, la rentrée scolaire en cours a vu l’introduction de 30 nouveaux livres destinés aux cycles primaire et moyen, en sus de 6 cahiers d’activités pour accompagner la deuxième génération des programmes. La commission de suivi du livre scolaire a rejeté sept livres pour « non-conformité», a déclaré récemment la ministre de l’Education. Les nouveaux manuels qui concernent les classes de 3e et 4e années primaires s’inscrivent dans le cadre des révisions introduites depuis 2016. De nouveaux manuels scolaires de 2e palier de l’enseignement primaire ont été publiés cette année.

Il s’agit des livres de langue arabe, de mathématiques, de langue française, d’éducation technologique et d’éducation islamique. Six cahiers d’activités destinés aux élèves de troisième et de quatrième années primaires ont été également publiés. Il s’agit des livres de langues arabe et française et de mathématiques. Par ailleurs, de nouveaux livres scolaires ont été publiés au profit des élèves du deuxième palier du cycle moyen. Il s’agit pour la deuxième année du cycle moyen de cinq nouveaux livres, à savoir ceux de langue arabe, de sciences naturelles, de physique, d’éducation islamique et d’anglais, en attendant la mise sur le marché dans les prochains jours du livre de mathématiques, dont la publication sera assurée par une maison d’édition privée. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Disponibilité du manuel scolaire : La panique des parents d’élèves
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair