formats

Deuxième jour du BEM : Sujets abordables, selon les candidats

Publié le 06/06/2017, par dans Non classé.

Des candidats au Brevet d’enseignement moyen (Bem) ont exprimé hier leur soulagement, à la fin de l’épreuve de mathématiques jugée « abordable».
C’était facile, répondaient les groupes d’élèves à leur sortie de la salle d’examen du Cem Mohamed Yazid de la commune de Mohammadia. Les candidats se disaient « moins sûrs» pour l’épreuve d’anglais. « Je ne pense pas avoir bien travaillé dans cette matière. Le texte était trop difficile. Je ne l’ai pas bien compris», déplore-t-elle, essayant de n’y plus penser et de se concentrer sur l’épreuve d’histoire et géographie, prévue dans l’après-midi.

Les élèves interrogés paraissent « peu impactés» par la distribution des sujets sur internet. « Quand on est candidat, on essaye de se concentrer sur l’essentiel et se connecter à la recherche des sujets est vraiment ce qu’il faut vraiment éviter souligne un élève habitant à Lido, dans la même commune. Des copains qui reconnaissent avoir réussi à introduire des téléphones dans les salles d’examen sont convaincus que « ce sont de faux sujets» et disent faire le maximum pour éviter de se connecter à internet durant la période d’examen.

Pour l’Association nationale des parents d’élèves, la deuxième journée de l’examen s’est déroulée « dans de bonnes conditions», souligne M. Zerrouk, membre du bureau national de cette association. Ce dernier estime que « le bruit engendré par la diffusion des sujets sur les réseaux sociaux n’est plus de la même ampleur que pour la première journée».

L’association juge « raisonnable» la réaction du ministère de l’Education nationale face aux nouvelles méthodes de tricherie développées. Le département de l’Education parle officiellement de « quelques dizaines» de cas de diffusion sur internet des sujets. Pour la ministre qui s’est exprimée avant-hier, a estimé que ces « fuites» étaient « sans impact, puisqu’elles ont eu lieu après la distribution des sujets».

Outre les mesures de surveillance des réseaux sociaux et le dispositif draconien pour la sécurisation de l’examen, des mesures « très dures» sont prévues contre les auteurs de fuite des sujets qui seront identifiés par les experts techniques. Les épreuves se poursuivront aujourd’hui. Les candidats auront les épreuves de sciences naturelles et langue française. L’épreuve facultative de tamazight est également prévue pour les élèves inscrits. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Deuxième jour du BEM : Sujets abordables, selon les candidats
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair