formats

«Deux milliards de dinars supplémentaires pour achever le dévasement du barrage Ksob»

Publié le 19/12/2017, par dans Non classé.

En marge de la visite de travail et d’inspection dans la wilaya de M’sila, les 16 et 17 décembre, Hocine Nacib, dans un souci de réhabilitation de cet ouvrage hydraulique, a déclaré que « 200 milliards seront affectés pour renforcer l’opération de dévasement pour l’extraction de 5 millions de mètres cubes de vase, et augmenter le volume d’immobilisation des eaux pour une réhabilitation plus conséquente du périmètre du Ksob, qui se trouve dans une situation déprimante».

Et au ministre des Ressources en eau d’ajouter : « Ce montant permettra également l’affectation en permanence d’un engin de dévasement. Cette société nationale est en phase de confectionner 3 engins avec un taux d’intégration de 60%, dont 1 sera affecté au barrage Ksob à partir de mars 2018.»

La réhabilitation de ce périmètre d’une superficie de 4840 ha aura pour impact le développement de la céréaculture, l’intensification des rendements agricoles et la préservation de la vocation agricole de la région de M’sila. Pour l’opération de dévasement en cours depuis 2014, qui se poursuit jusqu’à date.

Elle a permis l’extraction des volumes de vase annuellement, respectivement de 214 062 m3 en 2014, 516 638 m3 en 2015, en 2016 un volume extrait de 804 344 m3 et 483 392 m3 en 2017. Soit un volume total de vase soustraite des tréfonds de cet ouvrage de 2 018 436 m3.
A cette vision du département ministériel de Hocine Nacib d’accroissement des superficies irriguées, se greffe les difficultés d’approvisionnement des populations en eau potable.

Ce problème demeure cruciale, notamment au niveau du chef-lieu de wilaya, qui sera approvisionné à partir du barrage de Koudiat Acerdoune, opération en cours de réalisation, et des forages de Birine dans la wilaya de Djelfa. A cela s’ajoute la production du forage de Logmane, d’un débit de 50 l/s, qui va atténuer le déficit de la ville de M’sila. La ville de Bou Saâda n’est pas en reste, et va bénéficier d’un raccordement au barrage Koudiat Acerdoune à partir de Aïn Hadjel.

Hier, Hocine Nacib a procédé à la mise en service du barrage de Soubella, d’une capacité de 17 millions de mètres cubes, lequel approvisionnera en eau potable les populations de Magra, Belaiba, Aïn Khadra, Dehahna, Berhoum et Ouled Derradj.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Deux milliards de dinars supplémentaires pour achever le dévasement du barrage Ksob»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair