formats

Deux anciens militants de 1963 proposent la réunification des rangs

Publié le 17/03/2016, par dans Non classé.

Organisation d’une conférence nationale de réconciliation et élection démocratique d’un nouveau président du parti.
Voilà ce que proposent deux anciens militants du Front des forces socialistes (FFS) de 1963 dans un appel lancé, hier, à l’adresse des militants et sympathisants du parti. Il s’agit de Bellil Youcef, ancien président de l’Association des anciens militants du FFS, et Maouche Mouhoub, ancien maquisard de la Guerre d’indépendance et ex-responsable dans les rangs du FFS depuis 1963. Précisant, d’emblée, qu’ils « n’ont aucune ambition personnelle ni volonté de leadership», les initiateurs de cette démarche affirment qu’ils veulent « seulement réconcilier tous les militants du parti et ressouder ses rangs».

« Nous estimons tout simplement que notre devoir d’anciens militants est d’œuvrer pour un rassemblement de tous les militants, dont beaucoup ont été exclus injustement. Cette démarche n’inclut pas ceux qui ont dénigré le parti et son président, ceux qui ont adhéré à d’autres partis et les auteurs de déclarations calomnieuses et mensongères par voie de presse contre les structures du parti», lit-on dans cet appel, dont le texte a été adressé à notre rédaction.

Bellil Youcef et Maouche Mouhoub pensent, lit-on dans le même document, que « la réconciliation et le rassemblement ne feront que tirer le parti vers le haut et créer les conditions permettant de canaliser le potentiel de militants et sympathisants». « Ensemble, nous pourrons rebondir et faire du FFS un parti fort, en mesure d’aider à sortir notre pays de la situation dramatique dans laquelle il s’est enlisé», ajoutent-ils. Selon eux, « la division ne fait qu’affaiblir le parti et décourager les meilleurs de ses militants et sympathisants».

C’est pourquoi, proposent-ils, il faut « aller vers une conférence nationale de réconciliation de tous les militantes et militants et élire démocratiquement un premier responsable du parti qui émanera du choix des militants, sur la base d’un programme conforme aux idéaux du FFS et aux aspirations du peuple algérien». La direction du FFS donnera-t-elle un écho favorable à cet appel ? Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Deux anciens militants de 1963 proposent la réunification des rangs
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair