formats

Des prédicateurs salafistes chassés par les citoyens

Publié le 16/04/2016, par dans Non classé.

Des prédicateurs salafistes itinérants ont été chassés, hier, de la ville de Souk El Ténine (30 km à l’est de Béjaïa) par des citoyens alors qu’ils
s’apprêtaient à s’adonner à un prêche en plein air devant la mosquée de Louta, au moment de l’accomplissement de la prière du vendredi, apprend-on d’une source locale. Inquiétés par cette pratique du prêche public étrangère aux mœurs religieuses locales, les citoyens ont sommé lesdits prédicateurs de quitter les lieux sur-le-champ.

Selon notre source, la police est immédiatement intervenue pour s’interposer entre les citoyens et le groupe de prédicateurs, avant de prier ces derniers à quitter la ville et les escorter jusqu’à la frontière de la wilaya. Cependant, on ne sait pas s’il s’agit du même groupe de prédicateurs qui avait atterri à Béjaïa début mars dernier, suscitant la polémique et l’inquiétude parmi la population locale.

Ce groupe d’une dizaine de membres, en tenues afghane et saoudienne, organisait des halaqate généralement devant les mosquées, distillant un discours décrit comme « incendiaire». Ses membres, dont certains sont originaires de l’ouest du pays, se disaient animés par l’obligation religieuse de rappeler la « oumma» dans le droit chemin en prêchant la bonne parole sur la voie publique. L’impunité dont ils jouissaient de la part des services de sécurité en avait intrigué plus d’un. C’est sans doute cette passivité qui a poussé la population à faire régner l’ordre par elle-même. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des prédicateurs salafistes chassés par les citoyens
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair