formats

Des nouveautés pour le hadj 2016

Publié le 14/08/2016, par dans Non classé.

A cinq jours du départ du premier convoi de pèlerins algériens vers les Lieux Saints en Arabie Saoudite, les préparations locales tirent à leur fin.
Présent lors du premier congrès sur les préparatifs du hadj 2016, qui s’est tenu hier à la Coupole, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a réitéré la volonté de son département quant à mettre tout en œuvre pour permettre aux
28 000 hadjis algériens d’accomplir les rituels de ce cinquième pilier de l’islam dans la dignité.

Loin de tous les slogans, nous accordons à tous nos pèlerins l’accompagnement dont ils ont besoin ici en Algérie et en dans les Lieux Saints. Dans ce sens, tout le système du hadj a fait l’objet d’une véritable révolution.

A commencer par l’inscription au tirage au sort à distance, les facilitations aux hadjis pour la procédures de l’obtention de visas aux daïras de leur lieu de résidence et non au siège du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, le choix de la chambre d’hôtel via le Net, puis cette série de session de formation», a expliqué le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, avant d’annoncer que ce programme du « hadj de la dignité» se poursuivra jusqu’en 2019, année prévue pour le lancement du « hadj de confort».

En plus de tous ces inédits, Mohamed Aïssa a assuré que le pèlerin algérien ne risque pas de se perdre cette année. En plus de l’accentuation de la présence des membres de la délégation, qui seront connus avant le départ et resteront à la disposition des hadjis, un système électronique est mis au service des pèlerins et de leurs familles. « Près de 500 hadjis seront dotés d’un bracelet électronique permettant aux membres de leurs familles de les localiser et les identifier.

Dans le cadre de ce système électronique, les familles des pèlerins peuvent contacter l’hôtel, les membres de la délégation et la direction centrale en cas de manquement afin que toutes les dispositions soient prises à temps», affirme le ministre. Il est à rappeler que plus de 7000 visas ont été délivrés jusqu’à présent au profit des hadjis algériens et que la compagnie Air Algérie a opéré la vente de 25 574 billets. Ce chiffre, arrêté au 10 août, équivaut à 90% des ventes prévues dans ce cadre.

Les retardataires, principalement à Alger, ont jusqu’au 18 août pour acheter leurs billets.

Concernant les indemnisations que l’Arabie Saoudite s’est engagée à verser aux victimes des accidents de la dernière saison du hadj, le ministre a rappelé qu’aucune victime d’aucun pays n’a été indemnisée à ce jour. « Il s’agit de procédures administratives qui relèvent des prérogatives de l’administration saoudienne. Nous sommes en continuel contact avec notre consul général à Djeddah, qui suit de très près cette affaire.» Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des nouveautés pour le hadj 2016
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair