formats

Des milliers d’heures de témoignages sur la Révolution

Publié le 27/02/2016, par dans Non classé.

Tayeb Zitouni, ministre des Moudjahidine, a annoncé, jeudi à Alger, la collecte de 13 000 heures de témoignages vivants sur la Révolution du 1er novembre 1954.
Pour le ministre, « ces témoignages serviront de référence à l’écriture de l’histoire et, par conséquent, à renforcer les liens d’appartenance et ancrer le message de Novembre dans l’esprit du peuple algérien», avait-il affirmé au micro de Cirta FM lors d’un précédent déplacement à Constantine. Des déclarations répercutées par l’agence officielle APS. D’ailleurs, M. Zitouni invite les moudjahidine à contribuer à l’écriture de cette période de l’histoire, à travers la publication de leurs mémoires.

« Leurs témoignages, en raison du besoin incessant des historiens, des étudiants et des spécialistes à une telle matière historique (témoignages vivants) pour la réalisation de leurs études et l’analyse des faits historiques non archivés», a déclaré le ministre. Le projet des grands ateliers pour la collecte des témoignages historiques traduit « l’importance accordée par le ministère à l’écriture de l’histoire des révoltes populaires, du Mouvement national et de la glorieuse guerre de Libération nationale pour la préservation de la mémoire nationale et la sauvegarde du patrimoine historique», a-t-il précisé.

A cette occasion, M. Zitouni a tenu à rappeler le message du président de la République, Abdelaziz Boutelika, lors de la célébration de la Journée nationale du chahid, le 18 février, dans lequel le Président a salué l’amélioration de la production et l’exploitation des supports multimédias modernes dans l’écriture de l’histoire. Pour rappel, le Centre national des études et de la recherche sur le Mouvement national et la Révolution du 1er Novembre 1954 a réussi, depuis sa création en 1995, à enregistrer plus de 1900 témoignages vivants d’artisans de la Révolution nationale, à produire plus de 40 supports audiovisuels et à numériser 96 enregistrements audiovisuels. Sans compter la « trentaine de documentaires sur l’histoire de l’Algérie qui ont été réalisés et seront diffusés dans les jours à venir par l’Etablissement public de télévision (EPTV)», avait annoncé Tayeb Zitouni, lors de son déplacement à Constantine. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des milliers d’heures de témoignages sur la Révolution
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair