formats

Des milliers de personnes au départ de Béjaïa

Publié le 31/12/2015, par dans Non classé.

Près de 4000 personnes se sont inscrites à Béjaïa sur les listes ouvertes par les sections du FFS en vue de se rendre, demain, à l’enterrement du chef historique Hocine Aït Ahmed, dans son village natal, à Ath Ahmed, a appris hier El Watan de Moulahcène Aziz, fédéral par intérim du FFS à Béjaïa.
« Le travail pour organiser le déplacement vers le lieu de l’enterrement se déroule normalement ; chaque section est instruite d’inscrire les citoyens qui veulent s’y rendre. Jusqu’à présent, nous en avons enregistré 3640 sur nos listes, qui sont toujours ouvertes», affirme Moulahcène Aziz. La même source ajoute que 130 bus avaient été réservés jusqu’à hier après-midi et que ce chiffre est appelé à être revu à la hausse.

Puisque, ajoute-t-il, au niveau des 52 communes que compte la wilaya, les gens continuent à affluer pour s’inscrire, avant la clôture des listes, aujourd’hui à midi. D’après le secrétaire de la section de Béjaïa-ville, Guerrout Djelloul, en plus des véhicules loués par le parti, des propriétaires de bus se sont portés volontaires pour acheminer à titre gracieux les citoyens vers Ath Ahmed. A ces personnes s’ajouteront celles qui vont faire le déplacement par leurs propres moyens.

Au niveau des sièges de section du FFS, l’organisation va bon train. Le départ de Béjaïa-ville et des communes limitrophes est prévu demain entre 3h et 3h30, informe Moulahcène Aziz, tandis que l’horaire de départ dans les autres communes est établi suivant la distance les séparant du lieu de l’enterrement.

Sur place, un comité pour assurer l’organisation. La section de Béjaïa a prévu une liste avec le nom et le numéro de téléphone de chaque voyageur afin d’assurer l’organisation, précise Guerrout Djelloul. Que ce soit au niveau des sections locales du FFS ou au niveau des points de ralliement improvisés par des citoyens ou des militants pour la circonstance, la mobilisation ne laisse aucun doute sur la sympathie et l’admiration qu’ont les gens pour l’auguste chef historique.

Au bureau de la section FFS de Béjaïa-ville, les citoyens affluent sans discontinuer, qui pour adresser son message de condoléances de vive voix aux militants préposés à la permanence, qui pour témoigner sympathie et solidarité à la famille du défunt sur le volumineux registre prévu à cet effet, qui pour s’inscrire afin de se rendre à l’enterrement.

Avant-hier soir, les citoyens ont été conviés au bureau afin de regarder des documentaires et témoignages sur la vie et le riche parcours militant de Dda L’Hocine. « Nous avons projeté un documentaire ainsi qu’un témoignage du regretté Ali Mécili sur la vie, le parcours militant et l’idéal démocratique voulu par Si L’Hocine. On a également allumé des bougies à sa mémoire», a confié Guerrout Djelloul.

Hier matin, dans la même ambiance de recueillement — auquel se mêlait une sobre et presqu’invisible satisfaction après l’annonce de la victoire du candidat FFS, Mohamed Bettache, aux sénatoriales — les gens continuaient de se rapprocher du siège de la section pour grossir les listes des candidats au déplacement.

Des cadres locaux se sont, dès hier, rendus à Alger afin d’accueillir la dépouille du défunt qui arrivera à l’aéroport Houari Boumediène vers 16h avant d’être acheminée vers le siège du FFS, où une veillée est prévue jusqu’à 7h. L’enterrement aura lieu demain après-midi dans l’intimité, selon le fils du défunt, Jugurtha Aït Ahmed. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des milliers de personnes au départ de Béjaïa
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair