formats

Des étudiants en pharmacie tabassés

Publié le 23/02/2017, par dans Non classé.

Des étudiants en pharmacie qui ont tenté de se rassembler hier devant le CHU Mustapha Bacha (Alger) ont été violemment tabassés par la police.
Des agents ont chargé les protestataires dans des bus stationnés devant l’entrée de l’hôpital. « Des étudiants ont été tabassés, insultés et traînés sur plusieurs mètres. Un camarade a même été giflé. Ces agents ont-ils reçu des instructions pour agir de la sorte ? Pourquoi le recours à cette violence gratuite ?» s’interroge un étudiant qui a réussi à se détacher de la foule de jeunes rassemblés sur la placette faisant face au commissariat de police.

Les autorités ont décidé de recourir à la manière forte pour dissuader les étudiants de se rassembler sur les places publiques. En grève depuis novembre dernier, les étudiants en pharmacie n’ont pas eu gain de cause malgré leur rencontre avec le Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

Dernière décision en date, le sous-directeur des enseignements au ministère de l’Enseignement supérieur a adressé, dimanche, le PV de la rencontre qui a réuni, jeudi 16 février, le président de la conférence des doyens, un conseiller du ministre et des représentants de la coordination nationale des étudiants.

« Le ministère a proposé de réguler le nombre de flux selon les capacités d’accueil de chaque établissement. Il a proposé d’augmenter le nombre de postes de résidents. Il a été aussi décidé de donner la priorité à la spécialité en biologie pour les étudiants en pharmacie et l’ouverture de stages pour les nouvelles spécialités», détaille un délégué des étudiants. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des étudiants en pharmacie tabassés
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair