formats

Des établissements scolaires en ébullition à Bouira

Publié le 27/09/2016, par dans Non classé.

Un mois après la rentrée, la situation reste inchangée dans plusieurs établissements scolaires livrés avec beaucoup de lacunes.
Des parents d’élèves ont initié plusieurs actions de protestation et appellent les responsables du secteur à assurer un minimum de commodités pour leurs enfants. Des lycées ont même été fermés par des parents exaspérés par l’inaction des responsables du secteur. Dans la commune d’El Hachimia, au sud de Bouira, ce sont les parents d’élèves de l’école primaire Mekas Messaoud qui ont procédé, hier pour la deuxième journée consécutive, à la fermeture de l’établissement.

Le recours à cette action est motivé, expliquent les parents, par le fait que l’école se débat dans des problèmes énormes. La cantine scolaire n’a toujours pas ouvert depuis la rentrée, les problèmes d’entretien s’accumulent, l’état de la structure se dégrade. « Les salles de classe sont insalubres. Nos enfants sont scolarisés dans des conditions déplorables», précise un parent d’élève, en dénonçant la sourde oreille des autorités locales, qui n’ont pas daigné prendre en charge leurs doléances en garantissant un cadre idéal pour la scolarité de leurs enfants.

Tout comme, pour le bloc sanitaire qui est également privé d’eau. « Des odeurs nauséabondes se dégagent depuis les sanitaires faute d’entretien. Le manque d’hygiène, d’eau et de propreté en ces lieux constituent une source de maladies pour nos enfants», a-t-on dénoncé. A El Esnam, à l’est de Bouira, le lycée Slimani Slimane a été fermé par des parents d’élèves en colère, en signe de protestation contre la décision prise par l’administration refusant l’inscription des élèves recalés.

Des établissements se trouvent toujours privés d’encadrement pédagogique. C’est le cas des lycées situés dans les communes de Ouled Rached, Aghbalou et Bouira, qui sont livrés à eux-mêmes en raison de l’absence de personnel d’encadrement. Le bureau de wilaya de l’Association nationale des parents d’élèves a dénoncé l’anarchie régnant au sein des établissements scolaires de la wilaya. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des établissements scolaires en ébullition à Bouira
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair