formats

Des enseignants-chercheurs privés de visa

Publié le 05/12/2017, par dans Non classé.

Le consulat de France à Alger vient de notifier le refus de visa à des enseignants-chercheurs de l’université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou, dont Mohamed Mouhoubi, du département d’anglais, qui s’est présenté, hier, à notre bureau.
Il nous explique qu’il a déposé son dossier de demande d’un titre de séjour scientifique pour prendre part à un stage de perfectionnement de 15 jours, allant du 10 au 24 décembre 2017. Il s’agit d’un stage dont bénéficient tous les enseignants-chercheurs de rang magistral et/ou doctoral. « La lettre de refus signée par le consul adjoint explique brièvement que la convention d’accueil d’un enseignant-chercheur étranger (en application de l’article L313-8 du code d’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile) ne figure pas dans mon dossier et une copie de la convention m’a été jointe dans l’enveloppe.

Puis, j’ai fait part de mon cas au vice-recteur chargé des relations extérieures de notre université, qui a tenté de m’aider en contactant le responsable de la coopération internationale de notre tutelle. Ce dernier m’a conseillé de faire un recours adressé au consul général de France à Alger, insistant que ce que je demande initialement à avoir est un visa type C (court séjour) et non pas un visa type D (long séjour) pour écarter éventuellement la possible raison du refus (ladite convention de l’enseignant chercheur).

Le recteur de notre université m’a également conseillé d’emprunter la voie du recours», précise le même universitaire, qui ajoute aussi que trois de ses collègues se sont vu refuser le titre de séjour en France, alors qu’ils ont déposé les documents justifiant le motif du séjour. D’autres enseignants du département de français, de rang magistral et doctoral, ont vu leurs demandes classées sans suite, selon
M. Mouhoubi. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des enseignants-chercheurs privés de visa
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair