formats

Des cas de bourrage d’urnes dénoncés à Annaba

Publié le 24/11/2017, par dans Non classé.

La Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) de la wilaya de Annaba a été saisie, hier, par des partis et listes indépendantes pour dénoncer des cas de bourrage d’urnes, constatés dans plusieurs centres de vote.
Les partis plaignants mettent en cause les partis RND, MPA et surtout le FND dans, entre autres centres, Belaïd Belkacem (Annaba), Boukhadra (El Bouni), Atoui (El Hadjar) et Oued El Aneb. « Nous avons constaté que les urnes n’ont pas été scellées près de 30 minutes après le début de l’opération de vote. Il en est ainsi au centre de Belaïd Belkacem. A Atoui dans la commune d’El Hadjar et à Oued El Aneb, c’est le Front national démocratique (FND) qui s’est illustré en bourrant à tout-va les urnes sous la supervision du sulfureux député Bahaeddine Tliba.

Le mot d’ordre de ce dernier est : le FND pour les APW, car ses fidèles ont été chassés des listes FLN», dénoncent des partis et listes indépendantes en lice. Bien qu’il soit d’obédience FLN, Bahaeddine Tliba, rappelons-le, avait été élu député en 2012 sous la casquette politique du FND, avant de se greffer au FLN. C’est un parti satellite, présidé par Saci Mabrouk mais géré par Bahaeddine Tliba.

Il n’a aucune activité politique, encore moins de congrès à son actif. A la veille de chaque élection, il renaît de ses cendres, pour contourner les décisions de l’administration, sinon de la justice. Il est présent à Annaba avec une seule liste APW, qui a regroupé les candidats mécontents rejetés par le FLN, dont le tête de liste Zitouni Mohamed Salah, un ancien sénateur. A la commune de Berrahal, le centre Boumachta a été fermé dans la matinée suite au mécontentement des représentants des partis.

Ils reprochaient les dépassements de l’administration. « Le chef du centre Boumachta ne s’est pas présenté le matin à l’heure de l’ouverture. Quelques moments après, il a été remplacé par un autre. Nous avons manifesté notre colère pour dénoncer cette situation et le manque de sérieux de l’administration», ont affirmé les représentants des partis.

Le comble de la fraude a été enregistré au bureau n°1 du centre Ennahda d’El Hadjar où les imprimés du Parti des travailleurs (PT) ont été volés. Saisis, les éléments de la sûreté de daïra ont fermé le bureau et déclenché une enquête. Des accusations que justifiait le faible taux de participation dans la matinée.

Trois heures après l’ouverture des 145 centres et 1019 bureaux de vote, il a été enregistré un taux de participation de 6,13% pour les APC et 6,10% pour les APW, avant de passer respectivement à 23,52% et 23,35% vers 15h. La wilaya de Annaba compte 432 0120 électeurs inscrits et 15 listes de partis, dont une indépendante pour l’APW, ainsi que 82 autres, dont trois indépendantes à El Hadjar, El Eulma et El Bouni pour les APC. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des cas de bourrage d’urnes dénoncés à Annaba
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair