formats

Des candidats à l’APW interpellent Ould Abbès

Publié le 29/09/2017, par dans Non classé.

Décidément, rien ne va plus dans la maison FLN de Boumerdès. Hier, une cinquantaine de candidats du parti à l’APW de Boumerdès ont adressé une requête à Djamel Ould Abbès, lui demandant la révision de la composante de la liste en tenant compte des avis émis sur les candidats par les membres de la commission électorale locale.

« Est-ce normal de mettre quatre candidats d’une seule daïra dans les 10 premières places et d’exclure de la représentativité le plus grand fief du parti, Khemis El Khechna et des daïras aussi importantes comme Dellys et Naciria», ont-ils écrit dans la lettre, ajoutant que « la liste contient des noms qui avaient mené une campagne féroce contre le parti lors des dernières législatives».

Pour les rédacteurs de la lettre, la liste établie par la commission nationale « est dépourvue de compétences et de cadres, dans une époque où la technologie et la science sont la meilleure protection contre tous les types de danger». Il est à rappeler que la confection des listes du parti en prévision des prochaines élections s’est faite sur fond de tensions.

De nombreux militants dénoncent « le maintien des dinosaures, dont la réputation et le bilan de leur gestion n’honorent guère l’image du parti». « La liste APW est drivée par un ex-député connu pour s’être retiré volontairement de la liste des dernières législatives, tandis qu’un de ses poursuivants est un élu MPA dans l’actuelle APW», s’indignent des militants de Khemis El Khechna qui ont adressé hier une pétition au SG du parti, signée par plus 100 personnes, demandant la révision de la liste APW.

Par ailleurs, les prochaines élections seront marquées dans la wilaya de Boumerdès par la participation de 20 formations politiques. La directrice de la DRAG, Mme Bentridi, parle de 16 listes APW et 228 listes APC, dont 5 indépendantes, qui ont été déposées auprès de ses services. La DRAG aura 10 jours pour valider les listes. En cas de rejet, les candidats ont trois jours pour déposer un recours auprès de la chambre administrative. Cette dernière doit statuer sur leur cas dans un délai de 5 jours. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des candidats à l’APW interpellent Ould Abbès
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair