formats

Des actions en hausse, mais toujours insuffisantes

Publié le 31/03/2016, par dans Non classé.

Les dons du sang ont augmenté, durant l’année dernière, de plus de 5 %. « En 2015, 643 707 candidats au don du sang se sont présentés dans l’une des 214 structures de transfusion sanguine réparties sur l’ensemble du territoire national», annonce l’Agence nationale du sang (ANS),
dans un communiqué rendu public à l’occasion de la Journée maghrébine du don du sang, célébrée hier, 30 mars. Ce nombre de donneurs a ainsi permis à cette agence de collecter 539 891 poches de sang, « ce qui représente une augmentation de 5,5% par rapport à l’année 2014», se réjouit l’ANS.

Et de tempérer : « Malgré ce chiffre appréciable, ce dernier reste insuffisant vu qu’un tiers des dons proviennent encore de donneurs de compensation ou de donneurs familiaux, tandis que deux tiers proviennent de donneurs bénévoles.» L’ANS fixe comme objectif de ces journées la sensibilisation des citoyens quant à « l’importance du don du sang volontaire et régulier».

De même, il semblerait que les dons bénévoles et spontanés restent circonstanciels, s’agglomérant autour d’une occasion particulière. Le Ramadhan par exemple, ou encore les journées de sensibilisation. « Durant le mois sacré du Ramadhan 2015, la générosité des donneurs nous a permis de collecter 44 786 dons», précise l’ANS. De même, 7774 dons ont été recueillis lors de la Journée maghrébine de don du sang en 2015, 12 180 lors de la Journée mondiale du donneur de sang le 14 juin 2015 et 7719 lors de la Journée nationale des donneurs de sang le 25 octobre 2015.

Par ailleurs, il a été annoncé, en marge de la célébration de cette journée, qu’un « grand centre dédié au don du sang sera inauguré à Chéraga à la fin du premier semestre de 2016 pour prendre en charge toutes les opérations de collecte et de traitement avec une capacité de 100 000 dons par an», a indiqué à l’APS, Lynda Ould Kablia, directrice de l’ANS. « Le centre prendra en charge une partie de donneurs de sang de la wilaya d’Alger qui ont été au nombre de 80 023 en 2015, tandis qu’ils sont 539 000 au niveau national», a-t-elle ajouté. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Des actions en hausse, mais toujours insuffisantes
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair