formats

«Depuis deux ans, tamazight est enseignée dans 37 wilayas»

Publié le 10/12/2017, par dans Non classé.

Le plus important pour nous est la formation de la ressource humaine. Depuis 2 ans, tamazight est enseignée dans 37 wilayas.
Les contingents des enseignants ainsi que celui des apprenants sont en croissance. Nous sommes sur la bonne voie», a déclaré hier El Hachemi Assad, président du Haut Commissariat à l’amazighité (HCA), à l’occasion de la célébration du centenaire de la naissance de l’écrivain et intellectuel Mouloud Mammeri, qui s’est tenue à la maison de la culture Ali Zamoum de Bouira.

L’orateur précise que la commission mixte HCA-Education nationale travaille pour lever les dysfonctionnements dans l’enseignement de tamazight, notamment le caractère optionnel. « Le HCA a demandé l’amendement de la loi sur l’orientation de l’éducation nationale, celle de la recherche et de l’enseignement supérieur et la nomenclature officielle des prénoms, et ce, pour se conformer à la Constitution».

Revenant sur les questions d’actualité, notamment celle de la généralisation de tamazight, M. El Hachemi lève l’équivoque. « Pour la première fois, le plan d’action du gouvernement positionne le rôle du HCA. Ce rôle est la généralisation de tamazight. En 2018, nous avons plusieurs projets avec toutes les institutions de la République afin d’introduire tamazight dans tous les secteurs».

Concernant les mouvements de protestation contre le supposé vote à l’APN contre la généralisation de tamazight, le conférencier estime que c’est de la propagande. « C’est dommage de voir des écoliers occuper la rue au motif que tamazight est exclue. Nous suivons l’actualité et ces rumeurs sont diffusées sur les réseaux sociaux. Il y a un travail qui se fait sérieusement sur le terrain.

Certes, il y a beaucoup d’incohérences dans le système éducatif qui nécessitent des réajustements. C’est ce que nous sommes en train de faire. tamazight sera consolidée à partir du préscolaire», rétorque-t-il. Par ailleurs, M. El Hachemi révèle qu’un timbre postal ainsi qu’un portail électronique, dédiés à Mouloud Mammeri, verront le jour avant la fin de l’année en cours. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Depuis deux ans, tamazight est enseignée dans 37 wilayas»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair