formats

Décisions du ministère et mécontentement des étudiants

Publié le 26/02/2017, par dans Non classé.

Le ministère de la Santé a rendu public, hier, un communiqué précisant les décisions prises à l’issue de l’audience accordée par le ministre Abdelmalek Boudiaf aux représentants des étudiants en pharmacie.
« Des réponses claires et précises ont été apportées aux questions et interrogations des étudiants concernant les différents aspects de leurs revendications, dont certaines sont déjà prises en charge», indique le communiqué dont El Watan a reçu une copie. Selon le ministère, la demande de création du poste de pharmacien assistant au niveau des officines pharmaceutiques « est prise en charge et ancrée» dans le projet de la nouvelle loi sanitaire programmé au Parlement après son adoption en Conseil des ministres.

En attendant l’adoption du texte, le ministère entend engager « immédiatement par voie réglementaire» une étude pour préparer la mise en œuvre rapide de cette disposition. Rappelant que le secteur public recrute déjà sur titre les pharmaciens spécialistes et sur concours les pharmaciens généralistes, le ministère explique qu’un nouveau cahier des charges prévoit l’obligation de disposer d’un service de pharmacie dans les cliniques et hôpitaux privés. « Une instruction ministérielle sera envoyée cette semaine pour rappeler que ce service, conformément à la réglementation, doit être encadré par un pharmacien pour gérer les produits pharmaceutiques en toute sécurité», ajoute le communiqué. Le ministère s’engage à recruter les diplômés des nouvelles spécialités pharmaceutiques « sur la base de ses besoins stricts». A cet effet, le ministère « engagera» avec le département de l’Enseignement supérieur un travail de réflexion pour maîtriser les flux et les filières de formation post graduée en pharmacie pour que le produit de la formation soit en adéquation avec les besoins du secteur de la santé et ceux du marché du travail.
Concernant le problème « d’ordre strictement pédagogique» du stage en pharmacie hospitalière, le ministère informe qu’il offre toutes les facilités pour l’accueil des étudiants dans les structures publiques de santé.

Déception des étudiants

Le ministère rappelle que le dossier de la pharmacie hospitalière bénéficie d’une « grande attention» et qu’une « réforme en profondeur» a été engagée par le secteur pour que la place, les missions et le rôle du service de pharmacie hospitalière soient en rapport avec l’importance stratégique des produits pharmaceutiques en termes de sécurité d’utilisation et de maîtrise du circuit du médicament.
S’agissant du problème des terrains de stage en pharmacie industrielle, le ministère promet, là aussi, d’oeuvrer à « sensibiliser les parties concernées» pour que les industriels répondent favorablement aux demandes exprimées par les départements de pharmacie.

Des délégués ont exprimé leur « déception» que le ministère s’adresse à eux à travers un communiqué de presse qui ne « porte même pas» le paraphe du ministère qui les a reçus en audience. « Le communiqué remis à la presse ne comporte pas la griffe du ministre de la Santé, donc il est sans valeur juridique opposable pour ses services. En 2011, un PV a été signé pour la prise en charge des revendications des étudiants grévistes, mais malgré tout, aucune mesure concrète n’a été prise. Aujourd’hui, des arrêtés clairs doivent être pris pour montrer l’engagement sincère de la tutelle», explique un délégué des étudiants du département d’Alger, qui a été reçu, jeudi dernier, avec ses camarades des départements de Constantine, Tizi Ouzou et Blida. Selon ce délégué, la reprise des cours ou la poursuite de la grève seront décidées lors des AG que tiendront aujourd’hui les étudiants des 10 départements du pays. « Des AG seront organisées demain pour discuter de la suite de notre action. Mais d’ores et déjà, d’après des réactions des étudiants sur les réseaux sociaux, les étudiants sont mécontents», estime un délégué d’Oran. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Décisions du ministère et mécontentement des étudiants
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair