formats

Dans les coulisses de… : La médiation d’Alger entre Ankara et Damas

Publié le 08/04/2016, par dans Non classé.

Alger mène depuis plusieurs semaines une médiation discrète entre la Syrie et la Turquie, selon une source diplomatique algérienne. « A la demande d’Ankara, l’Algérie a d’abord été sollicitée pour ouvrir un canal avec la Russie après que l’armée turque ait abattu un avion russe le 24 novembre (2016)», selon la même source qui affirme qu’Alger a joué un « certain rôle» pour éviter une escalade dangereuse entre la Turquie et la Russie.

Le Soukhoï 24 a été abattu au retour d’une mission de combat par des appareils turcs au-dessus de la frontière turco-syrienne, qui sépare la région du Hatay en Turquie et la région de Lattaquié en Syrie. Ensuite, la médiation algérienne a entamé des contacts via ses ambassades à Ankara et à Damas, ouvrant un second canal, cette fois-ci entre la Turquie et la Syrie dont les relations restent très tendues. « Malgré ces tensions, Turcs et Syriens voulaient échanger autour de la question kurde et autour de la volonté des Kurdes syriens de créer un Etat indépendant», précise la source diplomatique.

Mi-mars, les Kurdes de Syrie ont annoncé la création d’une « région fédérale» dans les zones sous leur contrôle dans le nord syrien. Souvent, les échanges « ne sont pas très cordiaux», mais cela évolue, selon la même source, qui évoque « depuis peu des échanges écrits entre les deux capitales en conflit, ce qui est une avancée importante». Ces « avancées» dans la médiation algérienne ont été abordées dans le détail entre Algériens et Syriens, fin mars, lors de la visite à Alger de Walid al Mouallem, ministre syrien des Affaires étrangères.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Dans les coulisses de… : La médiation d’Alger entre Ankara et Damas
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair