formats

D’accord/Pas d’accord : Faut-il croire au cochon hallal ?

Publié le 18/03/2016, par dans Non classé.

Des chercheurs britanniques ont créé le premier cochon génétiquement modifié au monde.
Selon plusieurs imams, il serait « tout à fait acceptable pour l’abattage rituel», autrement dit, hallal. Selon eux, « l’ADN de ses cochons étant modifié, il ne peut plus être considéré totalement comme du porc». En effet, l’équipe qui est à l’origine de cette recherche a inséré un gène artificiel chez les cochons afin d’introduire des gènes de poulet dans leurs cellules. Si cette « invention» a été mise en place afin de faire accepter le porc dans certaines communautés ou religions, elle ne ferait pas l’unanimité chez les musulmans.

En effet, pour Peter Bradnock du Conseil Britannique de l’Islam, « d’autres recherches doivent encore se faire pour connaître l’effet à long terme sur la foi des musulmans et le véritable caractère hallal d’une telle viande». Côté algérien, cette nouvelle est passée inaperçue. Yasmine n’a d’ailleurs jamais entendu parler de ce cochon. « Nous avons grandi avec cette idée que le cochon est haram. Donc s’il est déclaré hallal, je ne pourrai jamais le manger.

En plus, sur le plan religieux, on ne sait pas quelle est la partie haram du cochon, donc je ne peux pas faire confiance à ces chercheurs qui avancent le contraire». Pour le président de l’Association des Oulémas musulmans algériens, Abderezzak Guessoum, « c’est aux experts musulmans reconnus sur le plan scientifique et religieux de trancher sur cette question. S’ils démontrent que le porc en question est démuni du noyau à l’origine de son interdiction, il ne serait donc plus considéré comme cochon et serait hallal». De son côté, l’islamologue Adda Fellahi ne partage pas cet avis.

Il explique : « Dieu a certes interdit certaines choses, mais nous a proposé des solutions de rechange. Par exemple, quand il a interdit les relations illégitimes, il a autorisé le mariage. Quand il a interdit l’alcool, il a autorisé un millier de boissons et quand il a interdit la viande de porc, il a autorisé toutes les autres viandes. Et le changement apporté à la génétique du cochon ne le rend pas hallal pour autant car le doute persiste. Et en islam, dès qu’il y a une suspicion, il faut éviter».
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé D’accord/Pas d’accord : Faut-il croire au cochon hallal ?
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair