formats

Création d’une base de données d’oeuvres académiques sur l’Emir Abdelkader

Publié le 28/11/2018, par dans Non classé.
Création d'une base de données d'oeuvres académiques sur l'Emir Abdelkader

MASCARA- Les participants au premier colloque international sur « L’Emir Abdelkader entre deux rives », dont les travaux ont pris fin mercredi à Mascara, ont recommandé la création d’une base de données des £uvres académiques réalisées sur l’Emir Abdelkader en Algérie et à l’étranger.

Dans un communiqué à l’issue de cette rencontre organisée à l’occasion du 186e anniversaire de l’allégeance à l’Emir Abdelkader, un appel est lancé, aux chercheurs sur la pensée et la personnalité de l’Emir Abdelkader et à tous ceux détenant des documents d’archives ayant un lien avec l’Emir Abdelkader dont des familles dans leurs bibliothèques privées, pour enrichir la base de données à créer au service de la mémoire nationale.

Le même communiqué recommande d’installer, à l’université de Mascara, un réseau scientifique en patrimoine de l’Emir Abdelkader composé notamment d’universitaires, de chercheurs et d’étudiants, pour documenter toutes les études dans ce domaine et publier les £uvres de ce premier colloque dans un ouvrage qui sera une référence pour les étudiants et chercheurs.

Le premier colloque international sur l’Emir Abdelkader, organisé deux jours durant par l’université « Mustapha Stambouli » de Mascara, a enregistré la participation de 36 enseignants et chercheurs du pays, des Etats unis d’Amérique, du Japon, de France, du Danemark, de la Turquie, de la Tunisie, de la Mauritanie et de la Libye.

Les participants ont abordé lors de cette rencontre, dont l’ouverture a été présidée par le ministre de la Culture, Azzeddine Mihoubi, plusieurs aspects de la vie, du combat et de la pensée de l’Emir Abdelkader à travers cinq thématiques traitant des études historiques, soufies, philosophiques, littéraires et militaires.

Né au village de Guetna dans la wilaya de Mascara en 1808 et décédé en Syrie en 1883, l’Emir Abdelkader a reçu la première allégeance des tribus et notables de Mascara pour lutter contre l’occupant français le 27 novembre 1832 au site de Derdara dans la commune de Ghriss (Mascara). Il a livré plusieurs batailles à l’armée coloniale française et a fondé l’Etat algérien moderne avant d’être exilé.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Création d’une base de données d’oeuvres académiques sur l’Emir Abdelkader
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair