formats

Création d’une association

Publié le 30/10/2016, par dans Non classé.

En réponse aux différents enjeux en relation avec la santé de la mère et de l’enfant, notamment dans le volet nutrition, une association a été nouvellement créée. Il s’agit de l’Association nationale de promotion de la nutrition de la mère et de l’enfant (AAPNEM).
D’après son président, le Dr Nabil Chaoui, plusieurs carences sont constatées dans l’alimentation de la maman, notamment pendant la grossesse. S’ajoute à cela l’abandon de l’allaitement maternel, ce qui rend les bébés vulnérables, fragiles et souffrant de plusieurs carences, notamment en fer. Les dernières études démontrent que 40% des jeunes enfants manifestent une carence en fer.

D’un autre côté, le phénomène de l’obésité est de plus en plus courant et chez la mère et chez l’enfant. « Partant de ces constats et de la nécessité d’agir, nous avons créé cette association composée de plusieurs spécialistes, notamment des pédiatres, des obstétriciens et des sages-femmes. Sur notre feuille de route, nous avons un programme très riche. Nous avons commencé par la formation des formateurs qui prendront en charge, sur le territoire national, la formation des intervenants directs avec l’enfant et la femme», déclare notre interlocuteur, qui annonce que dans le cadre de l’établissement de l’état des lieux, l’AAPNEM a réalisé deux grandes enquêtes. La première au niveau des biologistes et des laboratoires d’analyse afin de quantifier les carences, la deuxième en relation avec les modes de nutrition dans laquelle il a été fait appel aux sociologues. Le but de cette dernière enquête était de repérer les dysfonctionnements.

« Concrètement, nous comptons lancer des opérations-pilotes dans des établissements publics et privés afin qu’ils soient des modèles à généraliser sur le territoire national. Sans oublier les actions destinées au grand public ou à travers des campagnes de sensibilisation largement diffusées avec le soutien des médias publics et privés. Nous voulons toucher le maximum de mamans et prévenir les carences constatées dans leur alimentation et celle de leurs enfants, et surtout les encourager au maximum à l’allaitement maternel», conclut le Dr Nabil Chaoui. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Création d’une association
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair