formats

Congrès du RND : Ouyahia répond à ses adversaires

Publié le 06/04/2016, par dans Non classé.

Le mouvement de redressement qui cible ces jours-ci Ahmed Ouyahia, survient en parallèle avec l’attaque menée à son encontre par le chef du FLN, Amar Saadani, qui lui reproche, surtout, de convoiter le fauteuil de Bouteflika.

Le secrétaire général par intérim du Rassemblement national démocratique (RND), Ahmed Ouyahia, a répondu aux cadres de son parti ayant demandé le report de la date du congrès extraordinaire du parti.

Dans un communiqué rendu public, aujourd’hui mercredi,  » Le SG par intérim du RND regrette et dénonce le communiqué distribué à la presse par un groupe d’anciens cadres et informe les militants du parti et ses responsables centraux et locaux, que le congrès extraordinaire aura lieu comme prévu par la commission de préparation, qui compte deux tiers des membres du Conseil national ». Il est précisé que le congrès extraordinaire se tiendra du 5 au 7 mai 2016 tandis que les congrès régionaux auront lieu le 16 avril, selon le communiqué.

Ouyahia a envoyé un message claire à ses opposants en affirmant :  » désormais, il ne sera plus toléré qu’un un groupe de quelques personnes, ou une quelconque minorité, viennent imposer leurs volonté au sein du RND ». Il a invités ses opposant à  » exposer leurs vues lors des congrès régionaux ou au cours du congrès extraordinaire où ils seront face à la majorité ».

Ouyahia avait fait les frais d’un mouvement de redressement conduit par l’ancien ministre de la santé,Yahia Guidoum, et il a été contraint, en début 2013, de démissionner et de laisser sa place à Abdelkader Bensalah. Celui-ci, président du Conseil de la Nation, a subi le même sort, en mai 2015, lorsqu’il a été poussé à céder le poste du SG du parti à son prédécesseur.

Le mouvement de redressement qui cible ces jours-ci Ouyahia, directeur de cabinet de la présidence de la République, survient en parallèle avec l’attaque menée à son encontre par le chef du FLN, Amar Saadani, qui lui reproche, surtout, de convoiter le fauteuil de Bouteflika.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Congrès du RND : Ouyahia répond à ses adversaires
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair