formats

Commission de discipline FLN : les militants accusent Ould Abbès de partialité flagrante

Publié le 30/03/2018, par dans Non classé.

Les militants et sympathisants du FLN de Annaba ont tiré à boulets rouge sur Djamel Ould Abbès, secrétaire général du parti.
Dans une déclaration hier à El Watan Week-end, les cadres du parti ont qualifié sa position dans le traitement des dossiers des « élus indisciplinés» de partialité flagrante.

« Bien que son cas (grave) a été traité par la commission disciplinaire, le député de Annaba, Tliba Bahaeddine, a été ménagé, jusqu’à preuve du contraire, de toute sanction. La partialité d’Ould Abbès est ainsi établie après qu’il eut exclu trois membres du comité central sur la base du rapport de la commission de discipline, en l’occurrence le député de l’émigration Noureddine Belmeddah et les Mouhafedhs de Laghouat et Boussaâda. Ce qui n’est pas le cas pour le député de Annaba», ont-ils fulminé.

En effet, il y a quelques jours, Ould Abbas avait affirmé dans une déclaration à la presse que « le cas d’un quatrième élu (Tliba ndlr) sera examiné ultérieurement». Depuis, l’affaire Tliba n’a pas été examinée et tout le monde a conclu que ce dernier a été ménagé par le SG car depuis, nul mot sur le sort réservé à ce sulfureux député.

Pour rappel, il est reproché à ce député FLN de Annaba, Bahaeddine Tliba en l’occurrence, d’avoir annoncé la création d’un comité de soutien à un 5e mandat d’Abdelaziz Bouteflika, en associant des hauts responsables politiques de l’Etat algérien. Ce qui a suscité la colère de la haute sphère et plusieurs anciens ministres et deux ex-chef de gouvernement – Belkhadem et Sellal – qui ont démenti catégoriquement leur lien avec l’initiative douteuse de ce député controversé.

« Ce qui a attisé davantage la colère des Flnistes, c’est la dernière convocation du sénateur FLN Abdelwahab Benzaïm par le président de la commission de discipline, Amar Ouzani, afin de comparaître dimanche prochain pour répondre de ses actes», regrettent les militants. Il est reproché au sénateur Benzaïm d’avoir critiqué la gestion, par la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, de la grève du Cnapeste en demandant son départ.

« Dans un acte de désolidarisation, les sénateurs FLN se sont fendus, à l’unanimité, d’une lettre où ils prennent de la distance par rapport à la position de Abdelwahab Benzaïm vis-à-vis la ministre de l’Education nationale», ont-ils conclu. Ainsi, le député Tliba crie à Annaba à qui veut l’entendre qu’il a réglé son problème avec Ould Abbès ; la preuve, il a posté sur sa page Facebook sa photo aux côtés du SG lors du dernier meeting tenu dans la wilaya d’El Tarf. Par cet acte, la réputation et surtout la crédibilité du secrétaire général du parti FLN est d’ores et déjà entamée… A suivre. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Commission de discipline FLN : les militants accusent Ould Abbès de partialité flagrante
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair