formats

Colère générale contre le chef de daïra à Annaba

Publié le 17/11/2017, par dans Non classé.

La wilaya de Annaba a vécu, hier, au rythme des intempéries et également d’une émeute, où les demandeurs de logements du bidonville de Oued Forcha se sont rassemblés pour bloquer la route Bicha Youssef à l’effet de réclamer leur droit à un logement social locatif (LSL), a-t-on constaté sur place.
Pour exprimer leur colère, plusieurs dizaines de manifestants, parmi lesquels des femmes et des jeunes, ont mis le feu aux pneus et autres objets hétéroclites, bloquant totalement la circulation routière. « Chef de daïra dégage», « Halte au trafic de logements» sont, entre autres, les slogans scandés par les manifestants. « Le chef de daïra de Annaba nous a exclus de notre droit au logement. Il a préféré ses amis, ses copains et ses proches.

Des indus bénéficiaires, preuves à l’appui, font partie de la dernière liste d’attribution de plus de 7000 logements. Pour d’autres, leur demande n’a même pas transité par le bureau de la commission d’attribution. Quant à nous, qui vivons au bord d’un oued débordant, nous sommes les oubliés de la gestion de ce chef de daïra.

Pour preuve, plus de 8400 recours ont été enregistrés contre cette liste. Ce qui représente une première à Annaba. Pis, plusieurs semaines après, rien n’a été fait. N’est-ce pas là une preuve d’un large trafic de logements qui a caractérisé cette liste ? A cet effet, nous demandons son départ immédiat et l’ouverture d’une enquête pour confirmer ces dépassements», ont tonné les protestataires devant les services de sécurité. De par la proximité de ce bidonville avec l’hôpital Dorban, le trafic routier a été pratiquement bloqué.

Les accompagnateurs des malades, les ambulances venues d’autres wilayas n’ont pas pu rejoindre leur destination. En nombre, les bus et les taxis ont généré un important bouchon que les policiers d’intervention rapide ont tenté de libérer, mais en vain. Rappelons que la gestion du chef de daïra de Annaba a toujours fait l’objet d’acerbes critiques, tant par la population locale que par sa tutelle. Son comportement, condamnable à plus d’un titre, vis-à-vis des citoyens, en dit long sur son incompétence à gérer les affaires de la plus importante daïra de la wilaya de Annaba. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Colère générale contre le chef de daïra à Annaba
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair