formats

Colère des étudiants en hydrocarbures

Publié le 05/02/2016, par dans Non classé.

Des centaines d’étudiants de la faculté des hydrocarbures et de chimie de l’université M’hamed Bougarra de Boumerdès ont organisé une marche hier. Ils réclament la « valorisation» de leurs diplômes et le changement des procédures de recrutement à Sonatrach et ses filiales.
« Nous suivons des études en hydrocarbures et en chimie, mais tous les ingénieurs ont droit de participer aux concours de recrutement à Sonatrach et d’une formation à l’institut national du pétrole (IAP) de Boumerdès. Alors que la priorité devait être accordée à nous», dénoncent certains étudiants. « Auparavant, il y avait même une convention entre le ministère de l’Energie et l’ex-INH (Institut national des hydrocarbures) sur le recrutement prioritaire des diplômés dans le domaine du pétrole.

Mais ladite convention a été gelée en 1998», déplorent-ils. « Depuis, Sonatrach ne prend que ceux qui ont obtenu le concours de l’IAP auquel participe des milliers d’ingénieurs», expliquent-ils, estimant qu’il est « illogique de les mettre sur un pied d’égalité avec des étudiants ayant suivi des études en génie civil ou autre». « Je me demande à quoi servent les facultés d’hydrocarbures et de chimie de Boumerdès et de Ouargla», s’interrogent-ils.

Selon eux, au moins 300 diplômés dans cette spécialité sortent annuellement de la faculté des hydrocarbures. « S’ils ne sont pas recrutés à Sonatrach, où iront-ils travailler ? La plupart de ceux qui ont suivi des études d’hydrocarbures sont au chômage», déplorent-ils. Au lieu de réparer cette « injustice», la tutelle aurait, selon eux, décidé de changer les conditions d’accès à l’IAP. A partir de septembre, le concours sera réservé aux étudiants des filiales techniques ayant réussi les deux premières années à l’université. Les lauréats devront suivre une formation de 3 ans à l’IAP pour être recrutés à Sonatrach. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Colère des étudiants en hydrocarbures
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair