formats

Chlef : plus de 2000 policiers pour assurer la mise en œuvre d’un dispositif sécurité spécial Ramadhan et examens de fin d’année

Publié le 02/06/2017, par dans Non classé.

Un effectif de plus de 2000 policiers a été mobilisé par la sûreté de wilaya de Chlef pour assurer la mise en œuvre d’un dispositif sécurité spécial Ramadhan et examens de fin d’année, a révélé, hier, le chargé de la communication et des relations générales auprès de ce corps sécuritaire.
Outre les routes de la wilaya, ce nombre de policiers a été réparti sur tous les sites enregistrant une forte affluence de citoyens après la rupture du jeûne, dont les places publiques, le centre-ville et les grandes cités populaires, à l’instar des cités Radar, Ben Souna, et Chorfa, a indiqué le lieutenant Cherif Ankoud, dans un point de presse consacré à cet effet.

Des points de contrôle ont été mis en place au niveau des entrées et sorties de la ville, le tout soutenu par des patrouilles mobiles et pédestres, en tenues civile et officielle, destinées à la lutte contre le crime sous toutes ses formes, a-t-il encore fait savoir. Dans le même sillage, le chef de service de l’ordre public, le brigadier Rabhi Ali, a fait part de l’installation, en soirée notamment, de brigades policières au niveau des centres postaux, des gares routières et ferroviaires, des marchés, des espaces commerciaux et des mosquées, se félicitant du non-enregistrement, durant la première semaine de ce mois sacré, d’aucun incident ou crime notable, a-t-il assuré.

S’exprimant sur le dispositif sécuritaire mis en place en prévision des examens du BEM et du baccalauréat, le commissaire de la police judiciaire, Ali Sebaïhia, a affirmé la mobilisation, par ses services, de tous les moyens matériels et humains nécessaires pour la sécurisation de pas moins de 45 centres d’examen pour le BEM et 59 pour le baccalauréat, en plus de 4 centres de correction. Au titre des actions de sensibilisation visant la réduction des accidents de la route, il a été signalé l’organisation d’un circuit automobile pour les enfants à partir de la soirée de jeudi au niveau de la cité Ben Souna de Chlef.

Un ‘‘iftar » collectif

La sûreté de wilaya de Chlef a organisé, mercredi, un ‘‘iftar » collectif au profit des usagers de la RN4 au niveau du barrage sécuritaire de l’entrée ouest de la daïra de Oued Fodda. L’initiative a été fortement saluée tant par les citoyens locaux que par les usagers de cette route nationale, dont Ramdane, un commerçant de la wilaya de Tizi Ouzou, qui a dit être un habitué de cette kheïma du fait qu’il emprunte souvent la RN 4, car travaillant dans la région-ouest. Sur place, il a été constaté une grande réceptivité de la part des conducteurs à l’égard des instructions routières et autres recommandations relatives à la sécurité routière données par les policiers dans une ambiance bon enfant, reflétant ainsi la profondeur du sentiment de confiance animant les citoyens à l’égard de ce corps sécuritaire.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Chlef : plus de 2000 policiers pour assurer la mise en œuvre d’un dispositif sécurité spécial Ramadhan et examens de fin d’année
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair