formats

Cherfi: un concours national pour libérer l’énergie et traduire les préoccupations des enfants

Publié le 02/06/2020, par dans Non classé.
Cherfi: un concours national pour libérer l'énergie et traduire les préoccupations des enfants

ALGER – Un concours national a été lancé lundi à Alger au profit des enfants pour leur permettre d’exprimer leurs préoccupations et donner leur avis sur les divers sujets qui les intéressent à travers le dessin, le chant, l’écriture et le conte à l’occasion de la Journée internationale de l’enfant coïncidant avec le 1 juin courant.

Intervenant à cette occasion, la déléguée nationale chargée de la protection de l’enfance, Meriem Cherfi a affirmé que ce concours national, organisé par l’Organe national de protection et de promotion de l’enfance (ONPPE) qu’elle préside, en coordination avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), visait à « offrir l’opportunité aux enfants algériens, astreints au confinement du fait du Covid-19, d’exprimer leurs préoccupations et défendre, voire réclamer et promouvoir leurs droits pour un avenir prometteur ».

Mme Cherfi a qualifié d’importante l’occasion qui intervient cette année dans une conjoncture sanitaire difficile, car elle permet d’évaluer les acquis jusque-là réalisés en matière de protection et de promotion des droits de l’enfant, rappelant à ce propos la loi de 2015 relative à la protection de l’enfant, considérée comme un acquis majeur pour cette catégorie.

Les résultats de ce concours national qui permet aux enfants de mettre en exergue leurs talents et créativité et de libérer leur énergie dans diverses activités seront proclamés le 15 juillet prochain, à l’occasion de la Journée nationale de l’enfance.


Lire aussi: Concours de composition épistolaire 2020: dix élèves lauréats distingués


Des Prix conséquents seront à cette occasion distribués aux lauréats, a précisé la ministre qui rappelle que les travaux réalisés devront être expédiés par voix électronique.

Par ailleurs, Mme Cherfi a affirmé que son organe avait traité, de janvier à nos jours, quelque 1.020 signalements, dont 590 concernant la catégorie masculine, en sus de la réception de plus de 400.000 appels téléphoniques via le numéro 11-11.

De son côté, la représentante de l’UNICEF en Algérie, Soraya Houcine a souligné l’importance de célébrer cette journée internationale de l’enfant en dépit des circonstances difficiles auxquelles est confronté le monde entier en raison de la pandémie de Coronavirus, rappelant l’engagement de l’UNICEF pour « continuer à travailler avec l’ONPPE et toutes les parties prenantes en Algérie, en vue de mettre en œuvre les dispositions de la Convention internationale des droits de l’enfance (CIDE) et de protéger l’avenir de cette frange de la société.

Organisé sous le slogan « Tous les enfants sont en droit de chanter, raconter et dessiner », ce concours est une occasion pour les enfants d’exprimer leurs besoins et préoccupations en mettant en relief leurs talents, compétences et aptitudes dans différentes activités, a-t-elle estimé, relevant la nécessité de fédérer les efforts avec toutes les parties concernées, notamment la société civile.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Cherfi: un concours national pour libérer l’énergie et traduire les préoccupations des enfants
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair