formats

Changement à la tête de 18 wilayas et 7 wilayas déléguées

Publié le 06/10/2016, par dans Non classé.

La présidence de la République a procédé hier à un mouvement dans le corps des walis et walis délégués. Selon un communiqué qu’elle a rendu public et diffusé par l’APS, ce mouvement a touché 18 walis (Chlef, Laghouat, Oum El Bouaghi, Biskra, Bouira, Tizi Ouzou, Djelfa, Sétif, Skikda, Constantine, M’sila, Ouargla, Boumerdès, Tissemsilt, Tipasa, Mila, Ain Defla, Naama) et 7 walis délégués ( Draira, Chéraga, Dar El Beida, El Harrach, Sidi M’hamed, Zéralda et Djanet.

Ainsi le chef de l’Etat, Abdelaziz Bouteflika, a nommé Benhassine Faouzi, wali de Chlef, Meguellati Ahmed, wali de Laghouat, Berimi Djamel Eddine, wali d’Oum El Bouaghi, Kerroum Ahmed, wali de Biskra, Cherifi Mouloud, wali de Bouira, Bouderbali Mohamed, wali de Tizi Ouzou, Agoudjil Saad, wali de Djelfa, Maskri Nacer, wali de Sétif, Chater Abdelhakim, wali de Skikda, Kamel Abbas, wali de Constantine, Meguedad Hadj, wali de M’sila, Djellaoui Abdelkader, wali de Ouargla, Madani Fouatih Abderrahmane, wali de Boumerdès, Benmessaoud Abdelkader, wali de Tissemsilt, Ghellai Moussa, wali de Tipasa, Khanfar Mohamed Djamel, wali de Mila, Benyoucef Aziz, wali de Ain Defla, El Gazi Abdelhamid, wali de Naama.

Par ailleurs sont nommés walis délégués : Bounif Faiza, wali délégué de Draria, Baiche Hamid, wali délégué de Chéraga, Doumi Djillali, wali délégué de Dar El Beida, Bouchareb Abdelaziz, wali délégué d’El Harrach, Kerdah Mohamed, wali délégué de Sidi M’hamed, Ouchene Brahim, wali délégué de Zéralda et Bengamou Mohamed Said, wali délégué de Djanet. Le dernier mouvement dans le corps des walis a eu lieu en juillet 2015. Il avait touché 35 wilayas lors d’un nouveau découpage administratif qui avait donné naissance à 10 nouvelles wilayas déléguées dans le sud du pays concernant les circonscriptions de Timimoun et Bordj Badji Mokhtar (wilaya d’Adrar), Ouled Djellal (Biskra), Beni Abbas (Bechar), In Salah et In Guezzam (Tamanrasset), Touggourt (Ouargla), Djanet (Illizi), El Meghaier (El Oued) et El Meniaa (Ghardaïa).

Une année auparavant le président Abdelaziz Bouteflika avait également procédé à un mouvement dans le corps des walis. Douze nouveaux walis ont été installés, 28 autres mutés et 11 ont été appelés à d’autres fonctions. Le chef de l’Etat avait, rappelons-le, remplacé tous les chefs d’exécutif de wilaya qui étaient en poste depuis plus de quatre ans. En somme, avec les changements qu’il a décidés hier, le président Bouteflika vient de procéder à un troisième mouvement depuis 2014. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Changement à la tête de 18 wilayas et 7 wilayas déléguées
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair