formats

«C’est le président Bouteflika qui dirige le pays»

Publié le 13/08/2017, par dans Non classé.

Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès, tente de rassurer sur l’état de santé du président Bouteflika et dément l’existence « d’un pouvoir parallèle».
Au moment où la polémique suscitée par les fameuses instructions adressées au gouvernement Tebboune ne cesse d’enfler, il assure que « le seul dirigeant est le président de la République». « Je jure par Dieu que c’est le président Bouteflika qui dirige le pays, qui prend les décisions, malgré tout ce qui ce dit ça et là», affirme-t-il, lors d’un point de presse animé hier à Alger. Incapable de confirmer la paternité des dernières instructions rendue publiques via une chaîne de télévision privée, le patron de l’ex-parti unique se réfère aux informations sur le déblocage des marchandises importées pour rassurer sur la capacité du chef de l’Etat à suivre ce qui se passe dans le pays.

« Les dernières instructions au sujet des marchandises bloquées au port d’Alger sont une preuve irréfragable que le président Bouteflika suit de près tout ce qui se passe au pays», dit-il, estimant « qu’il n’y a plus de polémique après l’intervention du Président». « Quand le président de la République, qui est le président du parti, parle, il n’y a plus de discussions et il n’y a plus de débat. Nous, on exécute», lance-t-il, affirmant avoir donné des consignes à ses militants dans « ce sens».

A une question concernant les doutes suscités par la diffusion de cette instruction à travers un canal non officiel, le patron du FLN s’est montré évasif : « Le Président n’est pas une mer, mais un océan. Nous ne savons pas forcément ce qu’il fait, mais nous savons que ses instructions commencent à être appliquées sur le terrain.

Les marchandises ont commencé à sortir des ports depuis vendredi dernier.» Ce faisant, il revient à nouveau sur la capacité du président Bouteflika à gouverner. « C’est le président de la République qui est le patron. Les dernières instructions prouvent aussi que ce qui se dit ici et là est faux», déclare-t-il. Interrogé sur l’avenir du Premier ministre et si le parti le soutiendra encore à l’avenir, Djamel Ould Abbès donne une réponse nuancée.

« Tebboune a été nommé à la tête du gouvernement par le président de la République et tant qu’il lui fait confiance, nous aussi nous le soutenons», ajoute-t-il, en réitérant sa fidélité au chef de l’Etat. « Ma fidélité au président Bouteflika prime sur ma fidélité à d’autres personnes», indique-t-il. Interrogé sur ses relations avec le secrétaire général du RND, Ahmed Ouyahia, Djamel Ould Abbès joue l’apaisement. « Ce sont de vieilles relations d’amitié et de respect mutuel. Nous avons affronté la plus difficile période, celle du terrorisme. Nous étions des guerriers. Nous partageons aussi le soutien au président de la République», explique-t-il.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «C’est le président Bouteflika qui dirige le pays»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair