formats

Célébrations du nouvel an amazigh: imposante parade urbaine à Béjaïa

Publié le 14/01/2019, par dans Non classé.

BEJAIA – Une parade des plus imposantes a eu lieu dimanche dans les rues de Béjaïa en clôture symbolique des festivités célébrant Yennayer, le nouvel an berbère, densément animées depuis plusieurs jours.

Le cortège, conduit par un triple et successif carré de la garde républicaine s’est ébranlé depuis l’esplanade du stade de l’unité maghrébine (Opow) pour sillonner plusieurs avenues, avant de s’immobiliser devant le siège de la wilaya, face à une tribune officielle ou se tenait les autorités locales, entourée d’une foule des grands jours, piaffant visiblement de plaisirs.

La formation des cuivres, celle parée de cornemuses ou la cavalerie musicale ont en effet d’emblée imprimé un air de solennité à ce rassemblement, mais aussi un moment de grande fête les airs entonnés et exécutés étant tous tirés du répertoire populaire kabyle ou chaoui.

Beaucoup en ont profité pour en déclamer les paroles et suivre en chœur la démonstration orchestrale.

D’autres processions, composées de représentants de la société civile, de troupes folkloriques venues des autres wilayas du pays, notamment du sud, à savoir Adrar, Touggorurt et Ghardaia, et des différents secteurs d’activités de la wilaya se sont relayées ensuite devant la tribune, apportant chacun à sa manière une ambiance singulière et colorée à ce défilé qui a pris l’allure d’une vraie fête urbaine. Des milliers des personnes étaient massés sur les trottoirs sur un parcours de plus de 03 km en effet, réagissant avec enthousiasme à chaque passage de cortège.

Cette clôture en apothéose de Yennayer a synthétisé, en fait, l’éclat des diverses manifestations organisées à l’occasion et qui a vu toutes les communes se mobiliser pour animer des programmes, certes célébrant le nouvel an, mais aussi toutes la culture amazighe dans ses diverses dimensions et expressions.

L’occasion a été également propice pour rendre hommage aux académiciens, aux artistes et écrivains qui ont tant fait pour sa promotion, le tout ponctué par divers galas artistiques qui, à l’évidence, ont imprimé une charge à l’évènement, une charge festive évidente.

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Célébrations du nouvel an amazigh: imposante parade urbaine à Béjaïa
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair