formats

On vous le dit

Publié le 24/02/2018, par dans Non classé.

– Violences dans une mosquée de Chlef

Un fidèle a tenté d’empêcher un imam de prêcher dans une mosquée de la zone 2, à Haï Nasr, dans la banlieue sud de la ville de Chlef. Il voulait certainement, selon certaines sources, le déloger par la force du minbar au motif, semble-t-il, que les fidèles du quartier ne veulent pas de lui.

La scène s’est passée hier, lors de la prière du vendredi, devant une assistance médusée qui ne s’attendait certainement pas à un tel spectacle dans un lieu de culte sacré. On croit savoir que l’imam ne s’est pas laissé faire et a assuré normalement la khutba de la Djoumouâ, pendant que des fidèles, révoltés par cette altercation, ont quitté les lieux pour aller prier dans d’autres mosquées de la cité. Que fera donc la direction des affaires religieuses devant cette grave affaire ?

– 3320 paquets de cigarettes et 800 sachets de tabac à chiquer contrefaits saisis à Ghardaïa

Constitués de plusieurs marques étrangères, les cigarettes et le tabac à chiquer étaient introduits, selon les enquêteurs, de Tunisie. La marchandise passait d’abord par Sétif, avant d’être acheminée vers Laghouat et Ghardaïa. Mais il y avait aussi tout un lot de maâssal et de tablettes pour chicha qui ont été saisis lors de la même opération.

Saisis simultanément lors d’une opération coup-de-poing à la cité El Djamel, à Bouhraoua, sur les hauteurs de la vieille ville de Ghardaïa, la marchandise provient de plusieurs pays, notamment l’Angleterre pour le mâassel et la chicha, des Emirats arabes unis pour le tabac à chiquer, et de France et Tunisie pour les cigarettes.

Quatre individus impliqués dans ce trafic, âgés de 20 à 39 ans, tous issus d’une grande ville des Hauts-Plateaux, ont été arrêtés. Ils ont, selon les services de police de la 3e sûreté urbaine de Bouhraoua, tous les quatre des antécédents judiciaires dans le domaine de la contrebande. Présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Ghardaïa qui les a déférés devant le magistrat instructeur, ils ont été placés sous mandats de dépôt et incarcérés à la prison de Châabet Ennichène de Ghardaïa pour contrebande et atteinte à l’économie nationale.

– Découverte d’un atelier de fabrication de fusils de chasse et de cartouches à Guerrara

Exploitant une information faisant état de la commercialisation de cartouches pour fusils de chasse, les éléments de la police judiciaire de la sûreté de daïra de Guerrara ont découvert l’atelier dans un quartier populaire de la ville dont la façade ne payait pas de mine. Mais à l’intérieur, c’est un véritable dépôt de munitions pour fusils de chasse qui a été découvert ainsi qu’un fusil de chasse fabriqué par le propriétaire des lieux, âgé de 34 ans.

Il s’adonnait ainsi à la fabrication, la mise en forme, le dosage de cartouches en graines de chevrotine et de leur vente d’une manière illicite. La perquisition du local en question a permis de découvrir un fusil de chasse, 57 cartouches de 16 mm, 545 cartouches pleines, 7, 5 kg de chevrotine, 666 graines de chevrotine, 250 cartouches pleines, 93 cartouches 16 mm vides et 500 g d’azote et une quantité d’engrais pour capsules.

Présenté devant le procureur de la République près le tribunal de Ghardaïa qui l’a déféré devant le magistrat instructeur, il a été placé sous mandat de dépôt et incarcéré à la prison de Chaâbet Ennichène de Ghardaïa pour fabrication et commercialisation illégale d’armes et de munitions . Lire la suite

formats

« Conexión », un concert flamenco-jazz présenté à Alger

Publié le 24/02/2018, par dans Non classé.

ALGER – « Conexión », intitulé d’un concert flamenco-jazz, animé vendredi à Alger, par le duo espagnol Juan Gomez Chicuelo et Marco Mezquida, dans une ambiance relevée, devant un public nombreux.

Accueilli a l’Opéra Boualem-BessaIh, le duo, soutenu par leur compatriote, Paco de Mode à la percussion, a enchanté le public, 80 mn durant, à travers les huit pièces de leur unique album ensemble, au titre repris pour leur concert à Alger.

Epoustouflants de virtuosité, les trois musiciens ont fait montre de toute l’étendue de leurs talents respectifs, étalant leurs nouvelles créations à l’esprit flamenco et aux consonances jazz, sur des cadences composées, où les moindres intervalles harmoniques et rythmiques étaient exploités.

Les sonorités des cordes piquées et les accords renversés de la guitare de Juan Gomez Chicuelo caractérisant le genre flamenco, ont été renforcés par les dissonances harmoniques et les envolées phrastiques de Marco Mazquida au piano, donnant un champ d’expression plus contemporain, ouvert sur l’universalité et le jazz, à une musique représentative d’un genre autochtone.

Dans des arrangements prolongés, conçus pour les prestations en public, les pièces, « Chicuelina », » Al Sol », « A Solas », « Velas », « Engano » « Neuordo », « Lento, andante, trepidante » et « Conexión », ont offert des espaces d’interprétation plus élargis aux trois musiciens qui ont brillé de maîtrise et de technique, se donnant la réplique dans des appels-réponses ahurissants de complicité et de précision.

Le public, applaudissant longtemps « cette belle fusion des genres », de l’avis d’une spectatrice, a savouré le spectacle dans l’allégresse et la volupté.

« Conexión », concert au genre musical introspectif, a mêlé les caractères fougueux du jazz et nostalgique du flamenco, pour permettre une rencontre judicieuse sur une même partition, d’un contenu authentique avec une forme des plus modernes.

Considéré comme l’un des guitaristes flamenco de référence, Juan Gomez Chicuelo a travaillé avec des musiciens de renom, à l’instar d’Enrique Morente ou Diego El Cigala.

Il a notamment composé une partie de la bande originale de « El Quijote », dernier film d’Orson Welles.

Pianiste consacré dans les domaines du jazz et de l’improvisation, Marco Mezquida a reçu de 2011 à 2013, trois prix consécutifs en tant que Musicien de l’Année de l’Association des Musiciens de Jazz de Catalogne.

Il a enregistré 25 albums, dont cinq d’entre eux en tant que leader et a joué dans plus de 30 pays sur 4 continents, avec plusieurs musiciens et groupes des plus influents de la scène du jazz, à l’instar de Jorge Rossy, Giulia Valle, Perico Sambeat et Marc Miralta.

Le concert « Conexión » est organisé sous l’égide du ministère de la Culture, par l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC), en partenariat avec l’Opéra d’Alger et l’Institut Cervantès d’Alger.

Lire la suite

formats

L’OFA compte ériger une statue à l’effigie de la moudjahida Djamila Bouhired

Publié le 24/02/2018, par dans Non classé.
L'OFA compte ériger une statue à l'effigie de la moudjahida Djamila Bouhired

LE CAIRE – L’Organisation de la Femme arabe (OFA) compte réaliser une statue au Caire (Egypte), à l’effigie de la moudjahida Djamila Bouhired, outre les projets d’un film et d’un livre sur son parcours militant, selon la presse égyptienne.

En marge de la 2e édition du Festival international des films de femmes d’Assouan, dédiée à la moudjahida Bouhired, la présidente de l’OFA, Mirvet Tellaoui a indiqué que la statue sera érigée dans « l’une des rues du Caire », précisant que le film et le livre consacrés à la moudjahida retraceront « le riche parcours militant de Bouhired ».

Créée en 2003, l’OFA, organisation gouvernementale activant au sein de la Ligue des Etats arabes, a pour objectif « la défense de la cause de la femme arabe ».

La moudjahida Djamila Bouhired participe actuellement à la deuxième édition de ce festival dont les manifestations se poursuivront jusqu’au 26 du mois en cours.

Outre les projections cinématographiques, les organisateurs de ce festival ont élaboré un riche programme de rencontres et conférences traitant du cinéma et de la cause de la femme.

Lire la suite

formats

Le Bastion 23 célèbre la « Casbah en aquarelle » 

Publié le 23/02/2018, par dans Non classé.

ALGER- Une exposition de peinture, dédiée à l’architecture et à des scènes de vie dans une vision idéaliste de la Casbah d’Alger, intitulée « La Casbah en aquarelle », a été inaugurée jeudi par le plasticien Abdenasser Rebati.

Organisée par le Centre des arts du Palais des raïs- Bastion 23, cette exposition une célébration symbolique de la journée nationale de la Casbah coïncidant avec le 23 février de chaque année.

Dans ces oeuvres Abdenasser Rebati reproduit en aquarelle l’univers architectural de la Casbah, appuyé par des ruelles étroites, des escaliers et parfois des fontaines en tentant d’incruster des scènes de vie anciennes traduites généralement par des femmes en haïk.

le peintre reprends également quelques éléments décoratifs des maisons traditionnelles dans ces £uvres à l’image de la céramique, les moucharabiehs ou encore les grandes portes anciennes et leurs heurtoir en reproduisant fidèlement les détails ornementaux de chaque objet.

« La Casbah en aquarelle » est également une célébration de la lumière par des oeuvres lumineuses qui mettent en avant une cité blanche et gorgée de soleil mise en avant par le contraste que produit l’ombre des sabat.

Par cette collection, exposée au Palais 17 du bastion, l’artiste peintre souhaite mettre en avant la particularité architecturale de la Casbah d’Alger en lui « redonnant par la peinture le lustre qu’elle perd au fil du temps ».


Lire aussi: Casbah d’Alger: ouverture l’été prochain d’espaces de culture et d’artisanat le long de la Galerie touristique


A l’occasion de la journée nationale de la Casbah, le centre des arts a également accueilli les jeunes de l’association culturelle « Zahrat El Djazair » qui ont organisé un petit défilé de mode et une exposition de costumes traditionnels algérois. L’association a également organisé un récital de musique châabi animé par de jeunes interprètes et musiciens amateurs.

L’exposition « La Casbah en aquarelle », se poursuit jusqu’au 5 mars.

Lire la suite

formats

Décès du réalisateur de télévision Abdelhak Benamar 

Publié le 23/02/2018, par dans Non classé.

ALGER- Le réalisateur de télévision Abdelhak Benamar est décédé jeudi soir à Alger, à l’âge de 79 ans, a t-on appris auprès de ses proches.

Le défunt qui a rejoint l’Entreprise de la télévision algérienne en 1963, a réalisé de nombreux programmes télévisés dont l’émission « Sabahiet ». L’enterrement du défunt aura lieu ce vendredi après la prière du Dohr au cimetière de Garidi (Alger).

Lire la suite

formats

Tébessa : Le wali fait appel aux anciens de l’éducation

Publié le 23/02/2018, par dans Non classé.

Dans l’espoir qu’un compromis puisse être trouvé avec les enseignants grévistes affiliés au cnapeste en vue de mettre terme à la grève illimitée qui dure depuis plus de 22 jours, le wali de Tébessa a fait appel aux anciens de l’éducation pour jouer les « médiateurs».
Ainsi, le premier magistrat s’est réuni, en présence du directeur de l’éducation et le président de l’assemblée de la wilaya, mercredi dernier au siège de la wilaya, avec une cinquantaine de personnalités du secteur englobant des anciens inspecteurs de l’éducation nationale, des proviseurs, des directeurs d’écoles primaires et des CEM à la retraite et autres pour se concerter et trouver les premières solutions de sortie de crise.

« Je vous ai réunis aujourd’hui pour puiser de votre expérience afin de faire prévaloir le dialogue avec nos enseignants qui sont en grève, car l’intérêt de nos élèves et de notre pays est au-dessus de toute considération», a dit le wali lors de son intervention.

Etant convaincu de son fondement, et lors d’un débat, chacun affirme que le débrayage, qui a débuté le 30 janvier dernier, commence à peser lourdement sur les élèves tout en appréciant la volonté du wali de faire un pas en avant pour le règlement du conflit.

Alors que certains ont opté pour des rencontres immédiates avec les associations des parents d’élèves et le coordinateur des bureaux du Cnapeste pour désamorcer cette crise au moins localement, d’autres estiment qu’il faut impliquer tous les secteurs, entre autres le rôle de la mosquée du fait que l’élève reste « le dénominateur commun».

A Tébessa, le taux d’adhésion à la grève illimitée enclenchée par les enseignants est de l’ordre de 6%, c’est ce qu’a déclaré le wali de Tébessa en marge de cette rencontre. Lire la suite

Home Archive for category "Non classé" (Page 5)
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair