formats

Des personnalités artistiques et politiques saluent le parcours artistique et militant de Taleb Rabah

Publié le 22/12/2015, par dans Non classé.
Des personnalités artistiques et politiques saluent le parcours artistique et militant de Taleb Rabah
ALGER- Des artistes et des compagnons de route ainsi que des personnalités politiques ont salué le parcours artistique et militant du chanteur, auteur et compositeur Taleb Rabah, décédé mardi à l’âge de 85 ans. Le ministre de la Culture, Azeddine Mihoubi, a salué le parcours d’un artiste qui a côtoyé…

Lire la suite

formats

Tizi-Ouzou : le chanteur Taleb Rabah n’est plus

Publié le 22/12/2015, par dans Non classé.
Tizi-Ouzou : le chanteur Taleb Rabah n'est plus
TIZI-OUZOU – Le chanteur Taleb Rabah, une icône de la chanson kabyle, natif du village Tizit dans la commune d’Illilten (Tizi-Ouzou) est décédé mardi à l’âge de 85 ans, a-t-on appris auprès de la direction locale de la culture. La nouvelle de sa mort s’est vite répandue parmi ses fans,…

Lire la suite

formats

L’Algérie occupe la meilleure place au Maghreb en matière de développement humain

Publié le 22/12/2015, par dans Non classé.

L’Algérie occupe la meilleure place au Maghreb en matière de développement humain, a indiqué un rapport mondial de développement durable publié récemment.
Selon le rapport, l’Algérie poursuit sa progression en matière de développement humain en affichant des scores « de plus en plus robustes », souligne le Rapport mondial de développement durable (Rmdh).

Le document relève que l’Algérie améliore son classement, puisqu’elle passe de la 93ème place (rapport de 2014) à la 83ème place cette année, ce qui lui permet de préserver et surtout consolider son rang au sein du groupe de pays dits « à développement humain élevé ».

Le rapport mondial explique que la bonne performance de l’Algérie s’est accomplie grâce aux efforts effectués, comme le montre l’analyse des facteurs ayant produit ce saut qualitatif atteint en particulier sur deux volets. En premier lieu, celui des revenus qui, avec un RNB/per capita de 13.054 dollars exprimé en « parité pouvoir d’achat » (PPA), aurait placé l’Algérie à la 60ème place au niveau mondial.

Le second volet « santé » qui, avec une espérance de vie de 74,8 ans, place l’Algérie au 72ème rang dans le monde, alors qu’au chapitre « éducation », a durée attendue de scolarisation place l’Algérie au 56e rang mondial.

Il convient de mentionner par ailleurs, que l’Algérie se détache très nettement des autres pays du Maghreb, en l’occurrence la Tunisie qui se maintient à la 96e place, l’Egypte et le Maroc qui occupent respectivement les 108e et 126e.

Par classement, la Tunisie se maintient difficilement dans le groupe de pays « à développement humain élevé » (96ème place), de la même façon que la Libye (94ème place) qui a, pour sa part, marqué un recul de 11 places.

L’Egypte et le Maroc se situent, quant à eux, dans le groupe des pays à IDH Moyen respectivement à la 108ème et 126ème place.

Au niveau mondial, l’Algérie maintient également sa progression avec un rythme qui réduit de plus en plus l’écart qui la distance des deux premiers agrégats régionaux les plus avancés (Europe, d’une part, et Asie centrale/Amérique latine, d’autre part).

Dans ce sens, rappelle-t-on, le Conseil national économique et social (Cnes) procèdera au début de l’année 2016, à la publication de la nouvelle version du Rapport national de développement humain (Rndh), un manifeste qui permettra d’ouvrir un large débat avec l’ensemble des parties prenantes concernées par ledit rapport. Lire la suite

formats

L’Algérie, l’Espagne et la Turquie au programme du 10e Festivalgérie

Publié le 22/12/2015, par dans Non classé.
L'Algérie, l'Espagne et la Turquie au programme du 10e Festivalgérie
ALGER-Une fusion prolifique algéro-turque, un trio espagnol et la chanteuse Zakia Kara Terki, ont animé lundi soir, devant un public conquis, la 2e journée du 10e Festival international de musique andalouse et des musiques anciennes « Festivalgérie », ouvert le 20 décembre. Trois heures durant, la salle Ibn Zeïdoun de l’Office Riadh…

Lire la suite

formats

On vous le dit

Publié le 22/12/2015, par dans Non classé.

Dzaïr TV : professionnalisme, dites-vous ?

La chaîne Dzaïr TV, qui appartient à Ali Haddad, président du FCE, s’est de nouveau distinguée par son « professionnalisme». Vendredi matin, lors de l’émission consacrée à la revue de la presse nationale et internationale, la présentatrice chargée de la lecture des titres et articles s’est adonnée à un exercice de style digne du journalisme made in Corée du Nord. Jugez-en. Elle a choisi trois sujets traités par les titres parus vendredi qui traitaient des binationaux, de vaccin et du départ en retraite de hauts cadres de l’Etat. La présentatrice a réussi « l’exploit» de ne citer aucun titre d’où elle a puisé sa lecture. Elle les a remplacé par « la presse nationale qui a dit». Lorsqu’elle a ouvert le chapitre presse internationale, elle a égrené allégrement les noms des journaux et revues étrangères. C’est peut-être cela, le professionnalisme que prône et professe le ministre de la Communication.

Hadjar annonce la création d’un centre d’études en astronomie

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a annoncé,hier à Alger, la création prochaine d’un centre national de recherches et d’études en astronomie. « La création de ce centre intervient sur instruction du président de la République, à l’occasion d’un Conseil des ministres», a déclaré M. Hadjar à la presse en marge du colloque international sur « La lumière et l’astronomie» coïncidant avec la fin de l’Année internationale de la lumière. « Ce centre aura à développer les recherches et études en collaboration avec les autres structures concernées», a-t-il fait savoir, précisant qu’il verra le jour dans les prochaines semaines, après présentation du décret constitutif en Conseil du gouvernement. Cette instance constitue « un nouveau jalon dans le processus d’édification des institutions scientifiques nationales qui joueront un rôle important dans le développement des sciences de l’astronomie», a précisé le ministre dans une allocution, à l’ouverture du colloque international sur « La lumière et l’astronomie».

Saisie de 3,39 quintaux de kif traité en provenance du Maroc

Le service régional de lutte contre le trafic de drogue relevant de la sûreté de wilaya de Tlemcen a opéré, dimanche, la saisie de 3,39 quintaux de kif traité provenant du Maroc, selon la cellule de communication de ce corps de sécurité. Agissant sur informations faisant état d’un réseau de trafiquants de drogue qui attendaient un arrivage important aux environs du village frontalier de Ouled Kaddour, dans la daïra de Maghnia, les policiers ont surveillé les mouvements des narcotrafiquants jusqu’à l’introduction de la marchandise prohibée à l’intérieur de la maison du nommé C. A. K. (46 ans), un repris de justice. La perquisition a permis de mettre la main sur la drogue, conditionnée en 13 colis, ainsi que la saisie d’un véhicule utilisé dans le trafic et de deux motos de grosse cylindrée. Le trafiquant a réussi à prendre la fuite et est activement recherché,selon la même source.

Des contrebandiers arrêtés dans le sud du pays

Seize contrebandiers ont été arrêtés, dimanche, par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP) relevant des secteurs opérationnels de Djanet, Tamanrasset et In Guezzam, a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). « Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement relevant du secteur opérationnel de Djanet (4e Région militaire) a arrêté, le 20 décembre 2015, 11 contrebandiers de différentes nationalités et saisi un véhicule tout-terrain, 12 détecteurs de métaux, un groupe électrogène et des téléphones portables», précise même source. De même, des détachements relevant des secteurs opérationnels de Tamanrasset et d’In Guezzam (6e Région militaire) « ont arrêté cinq contrebandiers et saisi un groupe électrogène et un marteau piqueur», ajoute le communiqué. Par ailleurs, des éléments des garde-frontières ont déjoué, à Tlemcen (2e Région militaire), « une tentative de contrebande de 13 060 litres de carburant», poursuit-on.
Lire la suite

formats

Présidence de la FIFA : Le «rêve» brisé de Platini

Publié le 22/12/2015, par dans Non classé.

Le désormais ancien président de l’UEFA, le Français Michel Platini, est suspendu pour huit ans de toute activité liée au football. Une sanction qui le met définitivement hors course pour les élections pour la présidence de la FIFA, prévues le 26 février prochain.
Jusque-là, l’ancien capitaine de l’équipe de France ne s’est pas retiré officiellement de la course, espérant un verdict qui lui serait favorable. Même les membres de l’exécutif de l’UEFA ont continué à le soutenir. L’Italo-Suisse Gianni Infantino, secrétaire général de l’UEFA, candidat européen, a affirmé, à maintes reprises, que si Platini était innocenté, il se retirerait de la course. Finalement, c’est celui-ci qui sera toujours candidat de la Confédération européenne.

Pourtant, il y a seulement quelques mois, le Français était la personnalité sportive la mieux placée pour succéder à Blatter. Il est utile de rappeler que ces remous au sein de la FIFA ont commencé à la veille du dernier congrès électif, le 29 mai dernier, durant lequel Blatter, âgé de 79 ans, a été réélu pour un cinquième mandat alors que Platini lui avait demandé la veille d’y renoncer. Mais Blatter démissionne trois jours après son élection, le 2 juin, en raison de l’enquête diligentée par la justice américaine. Près de deux mois plus tard (29 juillet), le président de l’UEFA annonce sa candidature.

Le chemin lui est tout tracé pour arriver droit à la présidence de la FIFA. Seulement, le 25 septembre, la justice suisse le convoque pour cette affaire d’un payement non justifié de 1,8 million d’euros. Quelques jours plus tard (8 octobre), la commission d’éthique de la FIFA le suspend pour 90 jours. Un délai de trois mois qui laissait toujours au candidat français une chance de prendre part à l’élection pour la présidence dans le cas où il serait finalement innocenté. Ce ne fut pas le cas.

Maintenant, il est clair que la succession à Blatter se jouera entre les cinq candidats en lice : Gianni Infantino, le Bahreïni Cheikh Salman, le président de la puissante Confédération asiatique, le Sud-Africain Tokyo Sexwale, le prince Ali de Jordanie — celui-là même qui avait « bousculé» Blatter lors des élections du mois de mai — et le Français Jérôme Champagne, ancien secrétaire général adjoint de la FIFA. Pour plus d’un, la course se joue entre Gianni Infantino, soutenu évidemment par l’UEFA, et Cheikh Salman, qui est à la tête d’une des plus importantes confédérations en termes de voix. Reste à savoir comment vont réagir d’autres confédérations continentales comme la CAF, qui détient également un gros réservoir de voix.

En tout cas, vu il y a quelques mois seulement comme le « digne» successeur de Blatter, Platini ne pourra plus espérer une carrière de grande envergure au sein des instances footballistiques. Une nouvelle configuration s’annonce au sein de la FIFA. Et cela pourrait avoir des répercussions sur les confédérations continentales. La CAF, par exemple, tiendra des élections en 2017. Issa Hayatou, président de la Confédération africaine depuis 1987, brigue un autre mandat. Son nom a été cité dans plusieurs polémiques liées à la corruption au sein de la FIFA. Maintiendra-t-il sa candidature au vu de tout ce qui s’est passé ? La question reste posée… Lire la suite

Home Archive for category "Non classé" (Page 2823)
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair