formats

Les travailleurs non-salariés peuvent racheter des années d’assurance pour une pension de retraite

Publié le 20/12/2015, par dans Non classé.

Les non-salariés exerçant pour leur propre compte, n’ayant pas réuni la période minimum de travail requise pour bénéficier d’une pension de retraite, peuvent racheter des années d’assurance, en vertu d’un nouveau décret exécutif, a indiqué dimanche, un responsable au ministère du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale.
Le décret exécutif n°15-289 du 14 novembre 2015 relatif à la sécurité sociale des personnes non salariées exerçant une activité pour leur propre compte,  »prévoit des dispositions permettant, notamment, le rachat d’années d’assurance au titre de la retraite, à concurrence de 5 années » aux non-salariés ne réunissant pas le nombre minimum d’années de travail pour avoir une pension de retraite à l’âge de 65 ans, a précisé à l’APS, le directeur général de la sécurité sociale au ministère, Djaouad Bourkaib.

Publié récemment au Journal officiel, le nouveau texte prévoit, par ailleurs, des dispositions inhérentes aux prestations en nature, à l’assurance invalidité, à l’assurance décès et enfin à la cotisation.

Ces dispositions préconisent, dans leur ensemble, l’amélioration de l’accessibilité aux prestations et l’adaptation du système de cotisations et de déclarations. Concernant le chapitre financement, le décret prévoit un nouveau plafond de l’assiette annuelle de cotisation par le non-salarié travaillant pour son propre compte, qui passera de 8 fois le SNMG à 20 fois, de sorte que les cotisants « au plafond » pourront donner une retraite égale à 15 fois le SNMG, a-t-il fait savoir. Les professions agricoles ont jusqu’au 30 septembre pour payer la cotisation.

En outre, les professionnels du secteur agricole bénéficieront d’une prorogation de la période de paiement de la cotisation jusqu’au 30 septembre de l’année, pour tenir compte des périodes de récoltes et donc de la perception de leurs revenus pour le règlement de la cotisation sociale, selon le même responsable.

Ce décret stipule également la possibilité d’accorder un échéancier de paiement de la cotisation annuelle pour les non-salariés de certaines branches ou secteurs d’activités qui seront fixés par arrêté du ministre chargé de la sécurité sociale.

Il prévoit par ailleurs, une modification des conditions d’ouverture de droit aux prestations en nature des assurances maladie et maternité et à la pension d’invalidité, dont l’objectif est l’amélioration et la facilitation de l’accessibilité à ces prestations par les personnes exerçant une activité non salariée.

Ainsi, les travailleurs non-salariés pourront conserver leurs droits aux prestations en nature (droit à la prise en charge des soins de santé) en cas de cessation d’activité avant la fin de l’année durant laquelle la cotisation a été versée, a-t-il rassuré.

M. Bourkaib a également révélé que pour les travailleurs non-salariés, débiteurs de cotisations antérieures, il leur suffira de souscrire à un échéancier de paiement de leurs cotisations pour ouvrir droit aux prestations en nature.

Les dispositions du décret abrogé (décret n° 85-35) ne permettaient pas l’obtention de ces droits qu’à la seule condition de paiement intégral des cotisations, y compris les majorations et pénalités de retard, a-t-il rappelé. Lire la suite

formats

Amélioration du classement de l’Algérie dans le développement humain

Publié le 20/12/2015, par dans Non classé.

Le classement mondial de l’Algérie dans le développement humain s’est amélioré en se hissant au 83ème rang en 2014 contre la 93ème place en 2013 sur 188 pays, soit un gain de dix (10) places, indique le rapport mondial 2015 du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).
Avec un Indice de développement humain (IDH) évalué à 0,736 (la note parfaite étant de 1), l’Algérie est classée par cette agence de l’ONU parmi les 56 pays ayant un développement humain « élevé ».

Selon l’indice IDH, les pays sont classés par le PNUD en quatre (4) catégories: les pays à développement « très élevé » (49 pays dans le rapport 2015), « élevé » (56 pays), « moyen » (39 pays) et « faible » (44 pays).

Au niveau maghrébin, la Tunisie est classée à la 96ème place (IDH élevé), le Maroc à la 126ème (IDH moyen), la Libye à la 94ème (IDH élevé) et la Mauritanie à la 156ème (IDH faible).

Le calcul de l’IDH est axé sur trois critères fondamentaux du développement humain: l’espérance de vie et la santé, la capacité à acquérir des connaissances (mesurée par la durée moyenne de scolarisation et la durée attendue de scolarisation) et la capacité à atteindre un niveau de vie décent (mesurée par le revenu national brut par habitant).

Pour mieux mesurer le développement humain, le Pnud prend également en considération d’autres paramètres tels l’indice de développement du genre entre les hommes et les femmes, l’autonomisation des femmes et les aspects de la pauvreté.

Dans ce classement mondial, les dix premiers pays ayant le meilleur IDH au monde (indices allant de 0,944 à 0,913) sont la Norvège, Australie, Suisse, Danemark, Pays-Bas, Allemagne, Irlande, Etats-Unis, Canada et Nouvelle-Zélande.

Les dix derniers pays dans ce classement sont tous africains. Il s’agit du Mali, Mozambique, Sierra Leone, Guinée, Burkina Faso, Burundi, Tchad, Erythrée, République centrafricaine et Niger.Par ailleurs, cette agence onusienne indique que le nombre de personnes vivant dans un cadre peu propice au développement humain a diminué, passant de 3 milliards d’individus en 1990 à un peu plus d’un (1) milliard en 2014 sur 7,3 milliards d’habitants.

Elle recommande d’articuler les actions de renforcement du développement humain autour, notamment, de la création de nouveaux débouchés pour élargir les choix de travail et la garantie du bien-être des travailleurs pour renforcer un lien positif entre travail et développement humain.

Aussi, elle préconise un programme d’actions pour accélérer le changement selon une approche à trois piliers: un nouveau contrat social, un pacte mondial et l’Agenda pour le travail décent.

Le PNUD définit le développement humain comme étant « l’élargissement des choix offerts à chacune et à chacun en se préoccupant aussi de la richesse de la vie humaine et non pas simplement de la richesse des pays Lire la suite

formats

Yennayer 2966: cinq caravanes culturelles sillonneront 14 villes d’Algérie du 10 au 13 janvier

Publié le 20/12/2015, par dans Non classé.
Yennayer 2966: cinq caravanes culturelles sillonneront 14 villes d'Algérie du 10 au 13 janvier
ALGER- Le nouvel an amazigh 2966 sera célébré à travers cinq caravanes culturelles qui sillonneront à partir d’Alger 14 autres villes d’Algérie du 10 au 13 janvier, a annoncé le secrétaire général du Haut commissariat à l’Amazighité (Hca), Si El Hachemi Assad. Organisé pour la première fois par le Hca,…

Lire la suite

formats

Yennayer 2966: un programme varié pour célébrer le nouvel an amazigh

Publié le 20/12/2015, par dans Non classé.
Yennayer 2966: un programme varié pour célébrer le nouvel an amazigh
ALGER- Un programme varié dédié à la célébration du nouvel an amazigh, Yennayer 2966, prévu du 9 au 12 janvier, débutera au Palais de la Culture Moufdi Zakaria à Alger avant de se poursuivre dans plusieurs villes d’Algérie, a indiqué le Haut commissariat à l’Amazighité (Hca). Les festivités qui marquent…

Lire la suite

formats

10e Fidc:le spectacle syrien « Une histoire rythmique » présenté en première mondiale à Alger

Publié le 20/12/2015, par dans Non classé.
10e Fidc:le spectacle syrien
ALGER- Le spectacle de danse « Une histoire rythmique », une opérette de la compagnie syrienne « Ugarit Band Dance Theater » dédiée à la paix et au vivre ensemble dans le monde arabe, a été présenté samedi soir à Alger en première mondiale. Nommée ambassadeur de la paix, cette troupe s’est produite sur…

Lire la suite

formats

6e FICA: le documentaire « Fi rassi rond-point » de Hassen Ferhani remporte le Grand prix

Publié le 20/12/2015, par dans Non classé.
6e FICA: le documentaire
ALGER- Le documentaire « Fi rassi rond-point » (Dans ma tête un rond-point) du réalisateur algérien Hassen Ferhani a remporté le grand prix du 6e Festival international du cinéma d’Alger dédié au film engagé clôturé samedi soir à Alger. Le film Rams du réalisateur islandais Grimur Hakonarson a, quant à lui, décroché…

Lire la suite

Home Archive for category "Non classé" (Page 2771)
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair