formats

On vous le dit

Publié le 06/12/2015, par dans Non classé.

Six morts dans quatre accidents de la route à Tiaret

Une fin de semaine macabre sur les routes de Tiaret. Et pour cause, quatre accidents se sont produits en différents points de la wilaya en l’espace de 36 heures, causant six morts et quatre blessés, dont quatre dans un accident survenu au lieudit Aïn Meriem, dans la commune de Aïn Bouchekif, 15 km à l’est du chef-lieu. En effet, les occupants d’une Clio qui a percuté un semi-remorque, un homme, sa fille, son épouse et un quatrième passager sont morts sur le coup.

Le second accident a valu au chauffeur d’une Campus, gendarme de son état, de trouver la mort après que son véhicule eut effectué plusieurs tonneaux dans la commune de Medroussa. Le troisième accident est survenu au niveau du CW9, sur un tronçon de route situé entre Aïn Kermès et Aïn Derhem. Un bilan plutôt lourd pour ce début de décembre.

Un dangereux groupe de malfaiteurs neutralisé à Tiaret

Joli coup de filet que celui opéré par les gendarmes contre un groupe de jeunes malfaiteurs conduit par le tristement dénommé Kahla, au niveau des bois surplombant le lieudit Le plateau, un endroit de villégiature très prisé par les familles tiaréties, notamment durant les week-ends. L’opération a nécessité l’intervention des unités de la Gendarmerie nationale de Tiaret, Guertoufa et Mechraa-Sfa après les nombreuses plaintes concernant les multiples agressions suivies de vols par de jeunes cagoulés.

T. S., dit Kahla, et ses comparses âgés de 24 à 31 ans sont donc tombés dans les filets tendus par les gendarmes qui ont fini par découvrir leur cache et le véhicule qui les transportait depuis Tiaret vers les luxuriantes forêts qui s’étendent sur de grands territoires des communes environnantes. Plusieurs objets volés dont des micro-ordinateurs portatifs et de l’argent ont été récupérés. Les quatre malfrats devaient être présentés hier devant la justice.

Des sessions de formation au profit des chirurgiens urologues

Des sessions de formation Ecut (Excellence Center of Urologic Training) en urétéroscopie et en laparoscopie pour les chirurgiens urologues sont organisées sous l’égide des sociétés savantes en collaboration avec les laboratoires Astrazeneca et la société Karl Storz, pionnière en endoscopie de l’arbre urinaire.

Ce programme de formation, conduit par le Pr Dahdouh Abderrezak, s’étalera jusqu’au 18 décembre et concernera 300 urologues établis sur tout le territoire national et répartis sur trois pôles de formation : Constantine pour l’est et Sud-Est, Oran pour l’Ouest et Sud-Ouest et Alger pour le Centre et l’extrême Sud. »Cette étape n’est qu’un prélude à un programme de formation de plus en plus élaboré qui s’étalera sur les trois années à venir en collaboration avec Astrazeneca et des formateurs algériens de compétences reconnues et des experts internationaux», signalent les organisateurs. Lire la suite

formats

Selon le «GROUPE DES 19» : La lettre du général Toufik démontre «la gravité» de la situation

Publié le 06/12/2015, par dans Non classé.

Le Groupe des 19 s’est réuni hier à Alger pour évaluer deux événements : la lettre de l’ex-patron du DRS et le coup de force opéré par le FLN et le RND à l’APN lors du vote de la loi de finances 2016.
Le Groupe répond aux propos haineux du secrétaire général du FLN à l’égard de Louisa Hanoune et animera aujourd’hui une conférence de presse.

La lettre du général Toufik, ex-patron du DRS, et le « coup de force» opéré au sein de l’APN pour faire passer la loi de finances 2016 « démontrent l’extrême gravité» dans laquelle se trouve le pays, estiment les membres du Groupe des 19, et les laissent « déterminés» à demander audience au président de la République qui, selon eux, ignore ce qui se passe autour de lui.

Réunis hier au siège du Parti des travailleurs, les personnalités composant le G19 ont discuté durant des heures de l’actualité de cette semaine, marquée d’abord par ce qu’ils qualifient de « coup de force» au sein de l’APN, lors du vote de la loi de finances 2016, mais également par la lettre de l’ex-patron du DRS, le général Toufik, à propos de l’affaire de son subordonné, le général Hassan.

« Nous avons fait le point et le constat nous incite encore plus à demander audience au Président, en raison du coup d’Etat opéré par le président FLN de la commission des finances de l’APN au profit d’une oligarchie et un pouvoir parallèle dont on commence à avoir un visage. Nous sommes certains que le président de la République ne peut accepter que ses prérogatives soient violées ou que ses pouvoirs soient confisqués, comme cela a été fait à travers le contenu de la loi de finances 2016», déclare un des membres du Groupe des 19.

L’autre événement abordé lors de cette réunion, est celui lié à la lettre du général Mediène dit Toufik, ex-patron du DRS, rendue publique dès vendredi soir par les médias.

« Nous pensions que seules les institutions civiles étaient bloquées par ces violations, mais le général Toufik nous apprend que toutes les voies réglementaires qu’il a utilisées pour défendre le général Hassan n’ont mené à rien.

Des cadres de l’institution militaire des plus intègres sont non seulement poursuivis mais aussi condamnés à des peines de prison alors qu’ils n’ont fait que leur travail pour préserver le pays.

Dans les rangs de l’armée, il y a aussi, tout comme dans le civil, des cadres qui souffrent d’injustices. Jamais le Président n’aurait permis que des cadres de l’armée soient traînés en justice ou mis en prison. Raison pour laquelle nous voulons lui parler et lui dire que la maison Algérie est en train de brûler.

Une situation aggravée par les déclarations haineuses, racistes et misogynes du secrétaire général du FLN à l’égard de Louisa Hanoune, secrétaire générale du PT. Jamais dans l’histoire de l’Algérie nous n’avions vu autant d’ignominie sortir de la bouche d’un responsable politique algérien. Nous pensons plus que jamais que le Président, seul ministre de la Défense nationale, doit être mis au courant parce qu’il n’aurait pas permis autant de dérives.

Nous voulons le voir pour qu’il sache comment les officiers de l’Anp, parmi les plus fervents patriotes, sont traités, et comment la loi a été adoptée avec violence dans le seul but de le priver de ses pouvoirs», affirment nos interlocuteurs, qui précisent qu’un communiqué sur la réponse du G19 aux déclarations « haineuses» du secrétaire général du FLN sera rendu public en soirée (hier, ndlr), alors qu’une conférence de presse sera animée aujourd’hui au siège du PT, à Alger. Lire la suite

formats

«La LF 2016 est anticonstitutionnelle»

Publié le 06/12/2015, par dans Non classé.

La loi de finances 2016 adoptée par la majorité parlementaire, que nous avons rejetée dans le fond et dans la forme, est antisociale et même anticonstitutionnelle.
C’est un passage en force et une violence faite au peuple algérien qui a trop souffert des méthodes du régime. Elle a été, d’ailleurs, adoptée de façon dictatoriale», a martelé le premier secrétaire du Front des forces socialistes ( FFS) Mohamed Nebbou, hier, lors de son intervention dans la commune d’Azeffoun, à 60 kilomètres au nord-est de Tizi Ouzou, à l’occasion d’une rencontre en hommage aux militants de 1963.

M. Nebbou a souligné que son parti continue sa propre démarche pour rejeter et exiger l’annulation de la loi de finances en question. Faisant allusion à la proposition du secrétaire général du Front de libération nationale (FLN) d’intégrer « l’initiative politique pour le progrès dans la cohésion et la stabilité», l’intervenant a estimé que son parti est en train d’étudier cette démarche pour répondre au moment opportun.

« Nous allons bien réfléchir pour répondre à la proposition du FLN au moment opportun», a-t-il affirmé, avant de souligner, en outre, que sa formation politique maintient toujours l’initiative du consensus national pour aboutir à « un front pour la démocratie et contre l’injustice car notre objectif consiste à préserver l’Etat et non le régime mafieux».

Par ailleurs, sur un autre volet, notons que M. Nebbou n’a fait aucun commentaire sur la déclaration de l’ex-patron du DRS, le général de corps d’armée Mohamed Mediène, qui vient de rompre le silence, pour la première fois de sa longue carrière de chef militaire, s’exprimant publiquement sur l’affaire du général-major Abdelkader Aït Ouarabi, dit Hassan, condamné à cinq ans de prison ferme.
La direction du FFS a remis, à l’occasion, des médailles de reconnaissance à 76 anciens militants de 1963. Lire la suite

formats

L’exposition du prix Aga Khan d’architecture s’ouvre à Alger

Publié le 05/12/2015, par dans Non classé.
L'exposition du prix Aga Khan d'architecture s'ouvre à Alger
ALGER – L’exposition « L’architecture, c’est la vie » s’est ouverte samedi au palais de la culture à Alger dans le cadre de la 12 ème édition du prix Aga Khan d’architecture. La présente édition met en perspective 20 projets dans 15 pays présélectionnés pour le cycle 2011-2013 du Prix. Cette exposition,…

Lire la suite

formats

Valoriser la chedda tlemcenienne à travers tout le territoire national

Publié le 05/12/2015, par dans Non classé.
Valoriser la chedda tlemcenienne à travers tout le territoire national
TLEMCEN – La « chedda » tlemcenienne, classée patrimoine culturel immatériel de l’humanité, « devrait être valorisée à travers tout le territoire algérien », a estimé un cadre du Centre national d’interprétation du costume traditionnel algérien de Tlemcen, lors de la célébration du 3ème anniversaire du classement de cet habit par l’UNESCO. « La chedda…

Lire la suite

formats

Tizi-Ouzou : une trentaine de maisons d’édition au salon Djurdjura du livre

Publié le 05/12/2015, par dans Non classé.
Tizi-Ouzou : une trentaine de maisons d'édition au salon Djurdjura du livre
TIZI OUZOU – Vingt-sept (27) maisons d’édition participent au salon Djurdjura du livre qui se déroulera du 5 au 9 du mois en cours dans la wilaya de Tizi-Ouzou, a-t-on appris samedi des organisateurs. La huitième édition de ce rendez-vous littéraire, organisée par la direction locale de la culture, et…

Lire la suite

Home Archive for category "Non classé" (Page 1827)
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair