formats

Campagne régionale contre les pratiques du pouvoir algérien

Publié le 17/12/2015, par dans Non classé.

L’Algérie sera concernée et ciblée par ces campagnes, notamment celle concernant la lutte contre la violation des libertés syndicales.
Défendre les libertés syndicales, sensibiliser la jeunesse sur l’importance de l’activité syndicale et lutter contre l’exploitation des enfants. Ces trois thèmes seront au centre de campagnes régionales décidées par l’Union arabe des syndicats, affiliée à la Confédération syndicale internationale (CSI).

Réunis du 10 au 13 décembre à Tunis à l’occasion d’un atelier sur « Les médias et l’activité syndicale dans la région arabe», les membres de l’Union arabe des syndicats ont décidé de faire de l’année 2016 celle de la lutte contre les violations itératives et systématiques des libertés syndicales, de la sensibilisation des jeunes à défendre leurs droits dans le cadre d’une organisation syndicale ainsi que la défense des enfants exploités dans certains pays de la région.

L’Algérie sera concernée et ciblée par ces campagnes, notamment celle concernant la lutte contre la violation des libertés syndicales. « Les pressions et les intimidations des syndicalistes ne cessent de prendre de l’ampleur. En violation des lois du pays, des syndicalistes sont suspendus, licenciés ou harcelés. De plus, les autorités refusent systématiquement d’enregistrer les syndicats autonomes», rappelle Idriss Mekidèche, représentant de la Confédération générale autonome des travailleurs (CGATA/Snapap) et membre de cette Union.

Outre l’Algérie, l’Egypte et le Bahreïn sont aussi concernés par ces campagnes. « Tous les syndicats affiliés mèneront, chacun dans son pays, des campagnes de sensibilisation autour des trois thèmes choisis aujourd’hui», souligne Mustapha Tlili, président de l’Union arabe des syndicats. Il dénonce le harcèlement des syndicats dans les pays arabes et en Afrique du Nord. « La notion de syndicat est faussée chez nous.

On essaye toujours, dans les pays dictatoriaux, de dénigrer les organisations syndicales en les qualifiant de frein à la production», déplore-t-il, avant de rappeler les pratiques positives dans les pays développés. « Les pays qui adoptent le dialogue avec les syndicats ont des économies réussies et plus développées», précise-t-il.

En définissant les thématiques des campagnes à mener dès le début de l’année prochaine, les participants ont convenu de marquer des haltes, chaque trois mois, « pour évaluer le travail fait et corriger les défaillances». Ces campagnes prendront plusieurs formes, dont des protestations, des conférences, des diffusion de vidéos, de caricatures et de photos en relation avec les thématiques choisies. La rencontre a été également l’occasion, pour les participants, de débattre de la réorganisation de l’Union qui doit, selon eux, être ouverte aux médias pour faire avancer la cause syndicale dans la région.

C’est dans cette optique que la filiale de la CSI a décidé de lancer, en janvier prochain, un site internet devant médiatiser davantage ses activités. En plus de ces campagnes, l’Union arabe des syndicats et la CSI ont déjà engagé une série d’actions contre l’exploitation de la main-d’œuvre étrangère au Qatar, l’esclavage en Mauritanie et la violence contre la femme dans le Monde arabe.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Campagne régionale contre les pratiques du pouvoir algérien
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair