formats

BTP : Lafarge compte investir le marché des solutions

Publié le 16/03/2016, par dans Non classé.

Le groupe Lafarge-Holcim Algérie, spécialisée dans la production du ciment et des matériaux de construction, veut s’installer sur le marché des solutions.
Hier, lors d’une visite organisée au Laboratoire de développement de la construction (CDL) de Rouiba (Alger), les responsables du groupe cimentier ont indiqué que la stratégie du groupe français est de passer du stade de fournisseur de produits à celui de fournisseur de solutions, grâce aux innovations réalisées par ses équipes de chercheurs et de techniciens que compte le CDL. Parmi les solutions les plus en vue figurent, en bonne place, le béton, les granulats et le ciment blanc présenté comme l’alternative au ciment gris. Mais les solutions qui ont le plus retenu l’attention sont celles dédiées aux grands travaux d’infrastructures et de travaux publics.

Il s’agit de nouvelles techniques développées dans le laboratoire de recherche permettant de réaliser des infrastructures de manière plus rapide, plus durable et plus efficace. Les nouvelles offres de Lafarge Algérie comprennent le traitement des sols, la rénovation des routes par le recyclage et les revêtements en béton routier. La solution route consiste en des procédés de stabilisation des routes, des chemins de roulement et de rénovation des routes qui permettent de faire des économies sur les granulats utilisés pour le terrassement des routes.

Elles permettent aussi de proposer des revêtements en béton comme une des solutions pour la réalisation des routes. Selon Serge Dubois, responsable des relations publiques à Lafarge Algérie, l’entreprise a eu à présenter ces nouvelles techniques aux responsables du ministère des Travaux publics, ceux de l’Agence nationale des autoroutes (ANA) ainsi qu’aux autres structures chargées de la réalisation ou de la rénovation des routes. Un projet a été même lancé, avec succès, sur une route reliant Sig à Mascara où la technologie du « reliant de route» a prouvé son efficacité.

Le laboratoire de Lafarge propose également aux promoteurs, concepteurs et autres entrepreneurs devant faire face à des exigences plus élevées en matière de performance, de confort et de budget un portefeuille de produits innovants, dont le Ductal aux qualités de durabilité, d’esthétisme et de résistance, ou encore les façades matricées, un système qui permet aux architectes et designers d’avoir une plus grande liberté et flexibilité en termes de conception.

Lafarge Algérie a annoncé, enfin, une augmentation de sa production de ciment de 200 000 t pour les trois premiers mois de 2016, une augmentation induite par l’entrée en vigueur, depuis janvier dernier, des licences imposées aux importations de ciment. L’entreprise dit avoir respecté tous ses engagements en matière d’investissement et de production et s’attend à réaliser une croissance de 2% de ses activités en 2016, d’autant que « les pouvoirs publics ont décidé de maintenir la réalisation des projets de bâtiments et de travaux publics inscrits pour l’année en cours», souligne Serge Dubois. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé BTP : Lafarge compte investir le marché des solutions
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair