formats

Bouteflika se recueille à la mémoire des martyrs

Publié le 02/11/2016, par dans Non classé.

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, s’est acquitté hier de son devoir protocolaire à l’occasion du 62e anniversaire du déclenchement de la Guerre de Libération nationale.
Dès la matinée, le chef de l’Etat, accompagné des principaux personnages de l’Etat et d’une partie du gouvernement, s’est recueilli au carré des Martyrs du cimetière El Alia, à Alger, à la mémoire des martyrs de la Guerre de Libération nationale. La cérémonie a été des plus normales. Après avoir salué un détachement de la Garde républicaine qui lui rendait les honneurs, le président Bouteflika a déposé une gerbe de fleurs devant la stèle commémorative et embrassé l’emblème national.

Parmi les présents à cette cérémonie, il y avait bien évidemment le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, le président de l’Assemblée populaire nationale (APN) Mohamed Larbi Ould Khelifa, le Premier ministre Abdelmalek Sellal, le président du Conseil constitutionnel Mourad Medelci, le ministre d’Etat, directeur de cabinet de la présidence de la République, Ahmed Ouyahia, le ministre d’Etat, conseiller spécial du président de la République, Tayeb Belaiz, le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah et ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni.

Le secrétaire général de l’Organisation nationale des moudjahidine, Saïd Abadou, et des membres du gouvernement étaient également conviés à cette cérémonie de recueillement. Une réception a été organisée ensuite au Palais du peuple. Une cérémonie qui a été présidée par MM. Bensalah, Ould Khelifa et Sellal qui ont reçu les vœux de hauts responsables de l’Etat, de membres du gouvernement et d’officiers supérieurs de l’Armée nationale populaire (ANP).

Des festivités ont été organisées à travers le pays. Plusieurs lieux et édifices ont été baptisés au nom de chouhada et de moudjahidine.
Dans un message adressé à la nation, lundi, le chef de l’Etat, tout en soulignant la grandeur de la Révolution, avait mis en avant les défis qui doivent être relevés afin que l’Algérie puisse dépasser la crise économique qui la frappe sans dégât.

Tout en louant les avancées sur tous les plans et les « grandes réalisations» de ces 16 dernières années, le président Bouteflika a appelé à œuvrer à la « préservation» de la stabilité du pays. « La réalisation d’un développement économique et social à la mesure des besoins de notre population requiert un effort soutenu et demeure exposée aussi aux aléas de la conjoncture économique et géopolitique extérieure. Voilà pourquoi, le succès de cette bataille nécessite un front intérieur solide, afin d’en relever les défis multiples, dont je relèverais trois en particulier», avait-il indiqué. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Bouteflika se recueille à la mémoire des martyrs
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair