formats

Bouteflika retourne en France «pour des contrôles médicaux»

Publié le 08/11/2016, par dans Non classé.

Le président Bouteflika se trouve, depuis hier, à Grenoble (France) pour effectuer « des contrôles médicaux périodiques». C’est ce qu’a annoncé la présidence de la République dans un communiqué, repris par l’agence APS.
« Son excellence Abdelaziz Bouteflika, président de la République, a quitté le pays ce lundi 7 novembre 2016 pour une visite privée à Grenoble en France, durant laquelle il effectuera des contrôles médicaux périodiques», indique la même source. Le chef de l’Etat retourne ainsi en France pour subir ses « contrôles médicaux» neuf mois après l’incident provoqué par le Premier ministre, Manuel Valls, à travers la diffusion d’une image montrant le président Bouteflika dans un état très peu enviable.

Quelques jours après la diffusion de cette photo, prise à l’occasion de l’audience accordée au premier responsable du gouvernement français, les services de la Présidence ont décidé de « boycotter» la clinique grenobloise. Ils ont alors opté pour la Suisse où le président Bouteflika a effectué, le 24 avril 2016, son dernier « contrôle médical». Retour à de meilleurs sentiments ? Fort possible !

Depuis le début de ses ennuis de santé en 2005, Abdelaziz Bouteflika se soigne en France. Plus précisément à l’hôpital militaire de Val-de-Grâce où il a été également évacué en 2013, lorsqu’il a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Depuis la validation de son quatrième mandat, l’actuel locataire d’El Mouradia a fait plusieurs « déplacements privés» à l’étranger « pour effectuer des contrôles médicaux».

Mais son dossier médical reste inaccessible. L’opinion publique nationale n’a jamais été informée de l’évolution de son état de santé. A la place d’un bulletin de santé, l’entourage du chef de l’Etat recourt, souvent, à des mises en scène pour tantôt démentir une rumeur concernant sa rechute, tantôt démontrer une amélioration de son état.

C’est le cas notamment depuis le début du mois de septembre dernier, avec l’organisation de quelques sorties à Alger : inauguration de la salle internationale des conférences et de l’Opéra d’Alger, ainsi que la visite du chantier de la Grande Mosquée d’Alger. Cependant, le flou concernant la santé du Président persiste. Et ce n’est pas la déclaration du nouveau secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès, qui annonce que « Bouteflika se remettra à marcher prochainement», qui va rassurer les Algériens…
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Bouteflika retourne en France «pour des contrôles médicaux»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair