formats

Bouteflika n’a pas convaincu l’Intersyndicale : grèves et sit-in à partir de Janvier

Publié le 05/12/2016, par dans Non classé.

Les membres de l’intersyndicale se sont réunis, aujourd’hui lundi à Alger, pour examiner la décision du président Bouteflika ( adoptée par l’APN), portant maintien de la retraite anticipée jusqu’à 2019.
L’intersyndicale a décidé de renouer avec la protestation  » grèves et rassemblements » à partir de janvier prochain, a indiqué Idir Achour, secrétaire général du Conseil des Lycées d’Algérie (CeLA) dans une déclaration à Elwatan.com.

Les dates de ces actions de protestation seront fixées à l’issue de la réunion de l’Intersyndical, prévu le 7 janvier prochain. Idir Achour a affirmé que les syndicats sont  » unanimes » à réclamer  » le retrait complet » du projet de loi sur la retraite ». Selon lui, le syndicat des postiers (Snap) vient de rejoindre l’Intersyndicale dont les rangs seront renforcés par l’arrivée d’autres syndicats du secteur économique.

Pour rappel, le président Bouteflika a proposé un sursis de deux ans pour l’entrée en vigueur de ce texte controversé portant suppression de la retraite anticipée. L’intervention du chef de l’Etat dans ce dossier est souvenue dans le sillage de la répression qui s’est abattue sur les syndicalistes venus manifester pacifiquement devant l’APN, le 27 novembre dernier.

L’intersyndicale, constitué de 13 syndicats représentant notamment les secteurs de l’éducation et de la santé, considère la retraite anticipée comme un droit inaliénable.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Bouteflika n’a pas convaincu l’Intersyndicale : grèves et sit-in à partir de Janvier
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair