formats

Boumerdès : Le moudjahid Aïssat Amar retrouvé mort

Publié le 04/11/2016, par dans Non classé.

Le moudjahid Aïssat Amar, connu sous le nom de guerre Amar Awariache, a été retrouvé mort dans l’après-midi de mercredi dernier, près d’un oued à Djaouna, dans la commune des Issers, au sud de la wilaya de Boumerdès.
La victime portait des traces de coups et des blessures au niveau de la tête. Le défunt, un septuagénaire originaire du village Iwariachen, commune de Naciria, à l’est de Boumerdès, est l’une des figures révolutionnaires les plus connues de la région. Il était l’un des responsables de l’ALN au niveau de Sidi Ali Bounab, relevant de la Zone IV de la Wilaya III historique.

C’est lui qui avait reçu le colonel Amirouche lors de sa tournée en Kabylie. Selon des témoignages recueillis, Aïssat Amar a disparu juste après la cérémonie de célébration du 1er Novembre au cimetière des chouhada. Ce valeureux moudjahid était connu pour ses prises de position contre les harkis. Il était aussi derrière la divulgation des noms de plusieurs faux moudjahidine.

La dernière phrase qu’il a prononcée lors des festivités du 1er novembre dernier : « J’ai vécu debout et je mourrai debout.» Selon d’autres témoignages, il aurait même dénoncé certains harkis à la même occasion. Le corps de la victime a été transféré vers l’hôpital pour autopsie. Une enquête a été ouverte par les services de sécurité pour déterminer les circonstances de ce drame. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Boumerdès : Le moudjahid Aïssat Amar retrouvé mort
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair