formats

Bouira : Une vingtaine d’arrestations et une marche avortée

Publié le 13/01/2017, par dans Non classé.

La marche du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), à l’occasion de Yennayer 2967, n’a finalement pas eu lieu à Bouira.
La trentaine d’éléments de ce mouvement, venus tôt le matin devant le portail de l’université Akli Mohand Oulhadj, ont été rapidement dispersés par les forces de sécurité qui ont quadrillé toute la ville de Bouira. Des policiers ont été déployés, notamment devant le siège de la wilaya, la statue de l’Emir Abdelkader et le campus universitaire, ainsi que sur les boulevards principaux.

Dispersés, les Makistes se sont regroupés au niveau du carrefour de la rue du 19 Mars 1962, en plein centre de Bouira. Sur le coup, une vingtaine de militants du MAK ont été arrêtés par la police, dont Bouaziz Aït Chebib, ex-président du MAK. Pour rappel, l’année dernière, le parti du RCD ainsi que le MAK ont pu mobiliser quelques centaines de personnes à l’occasion la célébration du 20 Avril. Cependant, la situation a failli dégénérer lorsque la police avait interdit un rassemblement devant le siège de la wilaya.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Bouira : Une vingtaine d’arrestations et une marche avortée
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair