formats

Biskra : Folle rumeur sur la présence du virus Zika à Tolga

Publié le 03/03/2016, par dans Non classé.

Admis lundi soir aux urgences médicochirurgicales de la ville de Tolga pour des troubles pulmonaires et une forte fièvre, un homme de 50 ans, habitant à Lioua, est décédé, hier matin, des suites d’une sévère détresse respiratoire « provoquée par le virus Zika», selon une folle rumeur qui s’est propagée comme une traînée de poudre à travers la région, Il n’en a pas fallu plus pour que la panique s’empare des esprits, d’autant plus que les médecins et paramédicaux se sont tous munis de bavettes et de gants et que la salle de réanimation et de soins intensifs, non opérationnelle depuis des mois, a été réhabilitée en un temps record.

Immédiatement avisée des résultats des analyses virales et épidémiologiques pratiquées sur le patient avant son décès, la direction de la santé et de la population de Biskra a pris toutes les mesures pour mettre un terme à la panique. « Nous n’avons aucun cas de décès dû au virus Zika. Il s’agit, dans ce cas, d’un décès causé par la grippe saisonnière qui est très virulente cette année. Depuis le début de la saison hivernale, nous avons reçu 30 000 doses de vaccin antigrippal et 27 369 personnes à risques ont été vaccinées.

Concernant la remise en fonction des salles de réanimation, nous en avons créé une de 6 lits à l’hôpital Hakim Saadane de Biskra, une à Tolga dotée de 4 lits et une autre à Ouled Djellal de 2l lits», a précisé Ahmed Zourgui, directeur de la DSP de Biskra. A noter que le virus Zika se propage dans le monde et qu’il n’est pas transmissible d’un individu à un autre.

C’est un arbovirus de la famille des Flaviviridae du genre Flavivirus. Tirant son nom de la forêt de Zika, en Ouganda, où il a été identifié pour la première fois en 1947, il se transmet par la piqûre d’un moustique infecté du genre Aedes. Le mode de prévention repose uniquement sur la lutte contre la contamination par cet insecte minuscule se développant dans les eaux stagnantes. Selon un rapport du ministère de la Santé, l’Algérie n’a encore jamais enregistré de décès directement dû à ce virus qui fait des ravages dans les pays d’Amérique du Sud. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Biskra : Folle rumeur sur la présence du virus Zika à Tolga
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair