formats

Biskra : Création du label Bassma Djazaïria pour mettre en valeur les produits algérien

Publié le 10/04/2016, par dans Non classé.

A fin de valoriser les produits algériens et leur donner une meilleure visibilité sur le marché national, le Forum des chefs d’entreprise (FCE) a créé un nouveau label dénommé Bassma Djazaïria (Empreinte algérienne).
Ce label n’est pas une garantie de qualité mais plutôt « une garantie de l’origine algérienne certifiée, un dispositif et un outil mis à la disposition des entreprises participant à la création d’emplois et répondant à des critères définis par un cahier des charges et possédant des certifications internationales», a-t-on expliqué, hier, au cours d’une journée d’information et de vulgarisation de ce label organisée par la représentation du FCE de la wilaya de Biskra.

Cette organisation patronale a convié les autorités locales et des dizaines d’entrepreneurs, d’industriels et d’opérateurs économiques du pays à participer à cette rencontre technique, abritée par le CRSTRA de Biskra, au cours de laquelle les participants ont pu comprendre les objectifs de ce label qui « sont de promouvoir la production nationale pour préserver les emplois, de participer à la réduction de la facture des importations et d’établir et de renforcer la confiance entre les consommateurs et les producteurs nationaux», a expliqué Sami Agli, président du bureau du FCE de Biskra.

S’appuyant sur des études menées sur un échantillon de consommateurs et de consommatrices nationaux mettant en exergue la préférence des Algériens pour les produits locaux à 90%, notre interlocuteur est optimiste quant à la réussite de cette opération « eu égard aux nombreux industriels qui y adhérent déjà pleinement et au penchant avéré des Algériens pour les produits locaux lesquels pâtissent d’un manque de visibilité, noyés qu’ils sont au milieu de produits importés dans les gondoles et les présentoirs des supérettes et supermarchés où les clients sont souvent perdus», a-t-il souligné.

Pour pouvoir bénéficier du label Bassma Djazaïria, les entreprises de production industrielle et de services sont tenues, entre autres critères d’éligibilité, d’être à jour avec leurs cotisations sociales et engagements fiscaux, d’avoir l’approbation d’un commissaire aux comptes, de ne pas avoir d’impact négatif sur l’environnement de la région d’implantation et d’offrir à leurs employés des conditions de travail telles que celles prescrites par le BIT, a-t-on appris à l’issue de cette journée d’information. A noter que le FCE regroupe environ 1800 entreprises algériennes cumulant un chiffre d’affaires de plus de 30 milliards de dollars et employant quelque 260 000 salariés.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Biskra : Création du label Bassma Djazaïria pour mettre en valeur les produits algérien
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair