formats

Benflis s’attaque au « mythe de l’homme providentiel »

Publié le 09/02/2016, par dans Non classé.

Le président de Talaie El Hourriyet, Ali Benflis, a dévoilé, aujourd’hui mardi à Alger, le contenu de son  » Livre blanc » consacré la dernière révision constitutionnelle. Une occasion, pour lui, de décocher des flèches contre Bouteflika.
Ce Livre blanc, le deuxième du genre après celui dédié à la fraude électorale,  » vient apporter les preuves confirmant que la révision constitutionnelle n’est qu’un autre jeu du sérail, qu’elle est foncièrement inopportune et inutile et qu’elle est destinée seulement à différer le règlement de la crise de régime et non à la résoudre », a déclaré Benflis lors de la conférence de presse qu’il a animé, aujourd’hui mardi, au siège de son parti à Alger.

Ce livre vise, également, à  » démontrer » que  » le système politique algérien est personnalisé à l’extrême, qu’il est bâti sur le culte de l’homme providentiel… ». Le discours du pouvoir en place est bâti sur  » le mythe de l’homme fort », dit-il. Et de se demander :  » Qui peut croire ce discours politique infantilisant qui veut accréditer l’idée qu’un homme seul peut construire un Etat, préserver une Nation et garantir la stabilité d’une société ? »

La devanture du non-droit

Ali Benflis a constaté que  » le pouvoir personnel sort renforcé et conforté » de la révision constitutionnelle. Il a cité, à ce propos, l’élargissement du pouvoir présidentiel de nomination  » au-delà du raisonnable » pour couvrir jusqu’à la haute instance de surveillance des élections ». Il a qualifié le régime politique algérien d' » hyper- présidentialiste ».

Le président de Talaie El Hourriyet n’a pas manqué de relever que les textes de lois ne signifient rien quand ils ne sont pas respectés.  » C’est l’Etat de droit qui confère à la Constitution sa sacralité, c’est lui seul qui impose son respect. En l’absence de l’Etat de droit, la Constitution n’a ni sens ni substance ; elle n’est que la devanture du non-droit. », a conclu Benflis.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Benflis s’attaque au « mythe de l’homme providentiel »
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair