formats

Béjaïa rend hommage à El Hachemi Chérif

Publié le 11/08/2017, par dans Non classé.

Un vibrant hommage a été rendu ce mercredi à Béjaïa à El Hachemi Chérif, fondateur du Mouvement démocratique et social (MDS), décédé en 2005 des suites d’une grave maladie. Initié par un groupe de militants du MDS de Béjaïa et des compagnons de route du défunt leader de gauche, l’hommage s’est déroulé en deux temps.
La matinée, une délégation composée de militants du MDS, de sympathisants et d’amis du défunt venus de plusieurs wilayas s’est rendue à Toudja, commune natale d’El Hachemi Chérif. Une minute de silence a été observée en sa mémoire et celle « de tous les martyrs de la démocratie en Algérie». A la place dite Al Ainser, au centre d’Aghbalou, où une prise de parole a été tenue, Saïd Kateb, militant du MDS à Oran, a affirmé à propos de Si El Hachemi : « Des personnalités comme lui la société n’en crée pas à la pelle.

C’est pour cela que nous avons le devoir de préserver son patrimoine et surtout le communiquer aux générations furfures. Cet hommage doit être un début pour que les réflexions de Si El Hachemi soient largement diffusées». Chentouf Moulay, fondateur du Parti pour la laïcité et la démocratie (PLD) a déclaré, pour sa part, qu' »il faut perpétuer l’héritage d’El Hachemi Chérif dont la ligne politique à la fois contre l’islamisme et le système est toujours d’actualité». Dans la soirée, l’hommage s’est poursuivi au niveau de la place Saïd Mekbel, au chef-lieu de wilaya.

Après le dépôt d’une gerbe de fleurs à la mémoire d’El Hachemi Chérif, une deuxième prise de parole a été tenue en présence d’une foule qui a grossi de députés, de militants de plusieurs tendances, de journalistes… Ami du défunt et initiateur de l’hommage, Rabah Rezgui a déclaré que « cette initiative est destinée à honorer la mémoire du moudjahid, de l’étudiant, de l’homme politique et de culture, du visionnaire, de l’auteur et de l’ami que fut Si El Hachemi».

A signaler qu’au cours de cet hommage, le vœu de créer une fondation El Hachemi Chérif et baptiser des lieux et édifices publics en son nom est émis avec insistance. Né le 5 octobre 1939 à Toudja (Béjaïa), El Hachemi Chérif était moudjahid et homme politique connu pour son intégrité et sa finesse d’analyse.

Il était membre fondateur du Parti d’avant-garde socialiste (PAGS) en 1966 et en 1996, il a fondé le MDS. Partisan de la « double rupture», c’est-à-dire avec l’islamisme et le régime, il incarne pour des générations de militants un repère dans le combat pour la démocratie en Algérie. Atteint d’un cancer, il décède le 2 août 2005. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Béjaïa rend hommage à El Hachemi Chérif
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair