formats

Béjaïa : Echauffourées à Tazmalt

Publié le 27/05/2018, par dans Non classé.

Des échauffourées ont éclaté dans la soirée d’avant-hier dans la ville de Tazmalt, 90 km au sud de Béjaïa, entre sympathisants du MAK et les forces de l’ordre.
Elles ont commencé lorsque les forces de l’ordre, dont des éléments de la BRI, sont intervenues en début de soirée pour empêcher l’érection d’un panneau commémorant la mort de deux jeunes de Tazmalt, Menad Abderahmane et Agri Ali, victimes du Printemps noir. Le rassemblement auquel a appelé le MAK était prévu devant le centre de santé où les forces de police ont été déployées.

La tension s’était déjà installée la matinée avec l’arrestation de deux militants du Mouvement, aux alentours du cimetière de Tiouririne, dans la ville, où le MAK a appelé à un recueillement et au dépôt d’une gerbe de fleurs. Dès le matin, la police a occupé les alentours du cimetière pendant quelques heures avant de quitter les lieux, ce qui a permis au recueillement d’avoir lieu, malgré tout.

Avant que les deux militants autonomistes ne soient libérés, un appel a été lancé pour un rassemblement nocturne, pas très loin du siège de la daïra où devait continuer le programme de commémoration, qui avait prévu d’allumer des bougies avant que les échauffourées n’éclatent. Des blessés parmi les dizaines de manifestants ont été admis au centre de santé aux alentours duquel les échauffourées ont continué jusqu’au-delà de minuit avant que le calme ne revienne dans la ville. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Béjaïa : Echauffourées à Tazmalt
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair