formats

Béjaïa : Deux bombes désamorcées à R’mila

Publié le 21/05/2017, par dans Non classé.

Les usagers de la RN26 et les habitants du hameau R’mila, relevant de la commune de Sidi Aïch, à 40 km au sud de Béjaïa, ont vécu, hier, un début de journée mouvementé.
Vers 10h, une alerte a été donnée par des citoyens pour signaler la découverte de deux bombes de fabrication artisanale près de la mosquée du village R’mila, sur le RN26. Ces derniers, selon des informations recoupées, ont trouvé deux sacs en plastique noirs dans lesquels les deux engins étaient dissimulés. Nos sources précisent que les bombes ont été déposées séparément. L’une a été placée en contrebas de la mosquée de la localité, et une autre a été ajustée contre un talus bordant la route nationale. Alertés, les services de sécurité se sont rendus sur les lieux. Des éléments de la Gendarmerie nationale ont procédé aussitôt à la mise en place d’un périmètre de sécurité, bouclant tous les environs et fermant la route nationale reliant Alger à Béjaïa pendant au moins trois heures.

Le lieu de la scène s’est vite rempli de badauds, d’automobilistes et autres riverains pour assister à cette opération militaire inhabituelle dans cette région de la vallée de la Soummam. La panique s’est emparée de plusieurs conducteurs qui ont préféré éviter la RN26 pour rejoindre leur destination par des chemins communaux. D’après des témoins, les forces de l’ordre ont fait usage de leurs armes afin de provoquer l’explosion des deux engins après avoir actionné le brouilleur du réseau mobile afin d’éviter que les détonateurs des engins explosifs ne soient actionnés à distance. Ainsi, c’est un attentat terroriste qui a été déjoué par les services de sécurité grâce à la vigilance de la population locale. Le lieu, dit-on, est fréquenté essentiellement par des fidèles qui accomplissent leur prière à la mosquée en question, par des élèves qui se rendent à l’école primaire du village distante de quelques centaines de mètres du lieu ciblé, et également par des patrouilles motorisées de l’escadron de la gendarmerie de Sidi Aïch. A noter que sur ce tronçon de la RN26, les gendarmes y installent très souvent des barrages mobiles.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Béjaïa : Deux bombes désamorcées à R’mila
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair