formats

Béjaïa : Démissions au MPA

Publié le 04/04/2017, par dans Non classé.

La confection des listes électorales n’a pas fini de provoquer des remous au sein des partis même bien après leur validation par l’administration.
Après le MDS, la démission touche le MPA à Béjaïa. Yacine Ramdani, membre du conseil national, et du bureau fédéral du Mouvement populaire algérien et président de l’APC de Oued Ghir, a annoncé hier sa démission pour signifier sa désapprobation de la liste de candidature du parti de Amara Benyounès.

Le maire de Oued Ghir dénonce dans sa lettre de démission, adressée à la presse, « l’absence de concertation quant à la confection» de cette liste. Pour rappel, le MPA s’engage pour le scrutin du 4 mai prochain avec, comme tête de liste, Smail Mira, maire de Tazmalt (FLN, puis indépendant) et ex député RPR avant de rejoindre le RND.

Un choix qui a surpris plus d’un dans les rangs du MPA à Béjaïa. A commencer par le coordinateur de wilaya, Djamel Bouchetta, le premier, apprenons-nous, à avoir démissionné du parti. « Amara Benyounès a reçu ma démission il y a une vingtaine de jours, le 14 mars dernier» nous affirmait-il hier, au téléphone.

D’autres militants ont claqué la porte du MPA, apprenons-nous aussi. Selon Y. Ramdani, le maire d’Ath Mellikeche et deux autres élus des APC de Boukhelifa et de Oued Ghir sont aussi démissionnaires depuis hier. Le groupe ne fait qu’exprimer, tardivement, son dépit de se voir exclure de la liste que devait driver Djamel Bouchetta.

Smail Mira semble avoir ainsi coupé l’herbe sous les pieds de tout le monde en négociant sa candidature auprès de Amara Benyounès. Sur cette liste, décriée, Yacine Ramdani croyait avoir une place lui revenant de droit, en tant qu’ex candidat du parti aux dernières sénatoriales. Il rappelle, d’ailleurs, dans sa lettre « les efforts consentis et résultats édifiants que nous avons obtenus lors des élections sénatoriales précédentes et ce parmi les partis à grand encrage dans la wilaya».

En décembre 2015, le candidat du MPA, qui s’est adjugé 132 voix, a été la surprise du vote du grand collège de la wilaya qui a consacré, rappelons-le, le candidat du FFS. Cette démission n’est pas la première du genre puisque le maire d’Alger-centre, Abdelhakim Bettache a fait de même en février dernier. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Béjaïa : Démissions au MPA
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair